Table à écrire

Zoom
5 visuels Voir
CC0Télécharger
Table à écrire
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
Autres visuels (5)
Table à écrire
Anonyme
Datation
Entre 1755 et 1765
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Anonyme, ebéniste
Dates
Entre 1755 et 1765
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Exposé
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 11 socle 12
Numéro d’inventaire
OTUCK66

Informations détaillées

Auteur(s)
Anonyme, ebéniste
Date de production
Entre 1755 et 1765
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 71 cm
  • Largeur : 73.8 cm
  • Profondeur : 48.3 cm
Description

Table à écrire, plan chantourné ; tablette coulissante de largeur en façade ; chétron ; façade à double ressaut ménageant échancrure en partie centrale ; pieds galbés

Description iconographique

Marqueterie de plateau à double cartouche feuillu d'amarante inscrivant motif de cubes sans fond de bois de rose, à l'intérieur d'une plate-bande en frisage de bois de rose ; marqueterie de ceinture à frisage de bois de rose encadré d'une frise d'amarante formant trois compartiments. Bronzes dorés : lingotière, chutes rocailles jointes par baguettes aux sabots, entrées de serrures

Commentaire historique

Attribué à Bernard Van Risenburgh (B.R.V.B) par André Boutemy dans "Analyses stylistiques et essais d'attribution de meubles français anonymes du XVIIIe siècle". / Cartel : Vers le milieu du XVIIIe siècle, les petits meubles adoptent fréquemment une forme ou un décor « en rognon » ou « en haricot ». La marqueterie à décor de cubes, ici disposés sur rayons, est particulièrement utilisée par Jean-François Oeben (1721-1763). Cependant de nombreux traits évoquent plutôt Bernard II Vanrisemburgh (B.V.R.B) : rinceaux de bois sombre, galbe élégant, bouton de tablette sur base hexagonale.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
101921
Numéro d’inventaire
OTUCK66
Exposé
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 11 socle 12

Prolongement

Prolongement

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Période

Style / Mouvement

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page