Tóngbǎn hànqīng yī qīndìng píngdìng Zhǔngá'ěr Huí bù zhàn tú zhī wěi fǎ zhìzuò 銅版汗青一欽定平定準噶爾回部戰圖之委法製作 = Copperplate and Historical Records: The Making of Victory in the Pacification of Dzungars and Muslims [Document imprimé] / Wei-qiang Zhou 維強周

Auteur(s)
Zhou, Weiqiang 周維強 [Auteur (article ou ouvrage)]
Date
2015
Tóngbǎn hànqīng yī qīndìng píngdìng Zhǔngá'ěr Huí bù zhàn tú zhī wěi fǎ zhìzuò 銅版汗青一欽定平定準噶爾回部戰圖之委法製作 = Copperplate and Historical Records: The Making of Victory in the Pacification of Dzungars and Muslims

Informations détaillées

Auteur(s)
Zhou, Weiqiang 周維強 [Auteur (article ou ouvrage)]
Date
2015
Description

p. 4-17, ill. en coul.

Langue(s)
Forme bibliographique
Résumé

Par décret du 26e jour de la 5e lune, c'est-à-dire le 13 juillet 1765, l'empereur Qianlong ordonnait qu'il serait envoyé en France seize dessins « des Victoires qu'il avait remportées dans le royaume de Chanagar et dans les pays mahométans voisins, pour être gravés par les plus célèbres artistes". Les dessins furent remis au Marquis de Marigny (1727-1784), alors Directeur de l'Académie royale de peinture, le 31 décembre 1766. Charles-Nicolas Cochin, né à Paris le 22 février 1715, † au Louvre le 29 avril 1790, était alors secrétaire-historiographe de l'Académie de Peinture ; chargé par Marigny de l'inspection et de la direction générale de l'ouvrage, il fit choix pour la gravure d'artistes renommés : Le Bas, Saint-Aubin, B.-L. Prévot et Aliamet. Plus tard on leur ajouta pour l'exécution d'autres planches : Masquelier, Née et Choffard. Le père Benoist (1715-1774), de la Mission française à Pe-king, rendait compte à l'empereur de la Chine des soins que M. Bertin prenait pour cet ouvrage. Le cabinet des Estampes de la Bibliothèque nationale possède un exemplaire magnifique de cette suite, relié aux armes de France.

Indexation

Mots-clef sujets

Mots-clef géographiques

Époque / Période

Retour vers le haut de page