Vanneaux et sarcelles

Zoom
Vanneaux et sarcelles
Félix Bracquemond (1833-1914). "Vanneaux et sarcelles". Eau-forte sur vergé. 1862. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais. Dimensions : feuille : H 54,2 x l 35,3 cm© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Vanneau - Sarcelle (oiseau) - Paysage aquatique - Etang - Roseau - Branche - Japonisme
Vanneaux et sarcelles
Bracquemond, Félix
Datation
En 1862
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Bracquemond, Félix (Paris, 22–05–1833 - Sèvres, 29–10–1914), graveur
Dates
En 1862
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
GDUT10695

Informations détaillées

Auteur(s)
Bracquemond, Félix (Paris, 22–05–1833 - Sèvres, 29–10–1914), graveur
Delâtre, Auguste (Paris, en 1822 - Paris, 26–07–1907 — 1907), imprimeur
Date de production
En 1862
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 54.2 cm
  • Largeur : 35.3 cm
Dimensions - Coup de planche
  • Hauteur : 34.5 cm
  • Largeur : 24.5 cm
Dimensions - Trait carré
  • Hauteur : 25.9 cm
  • Largeur : 19.5 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Date et signature - Dans la planche en haut et à droite : "Bracquemond 1862"
Inscription - Imprimées dans la marge du bas : "Bracquemond pinxt & sculpt. / Vanneaux et Sarcelles / Imp. Delâtre, rue St jacques, 303 Paris / Paris publié par A. Cadart et F. Chevalier éditeurs"
Cachet de collection - "HMP"
Timbre - "Cadart et Chevalier"
Description iconographique

L'estampe représente des oiseaux (sarcelles et vanneaux) sur un étang avec roseaux. Le style japonisant se remarque à la multiplication des points de vue, l'originalité du cadrage saisissant comme au hasard une sarcelle en vol qui semble s'échapper de la feuille, la stylisation des lignes et l'usage d'aplats pour traiter l'iris d'eau au premier plan.

Commentaire historique

Félix Bracquemond est l'une des principales figures de l'art de l'estampe au XIXe siècle tant par l'importance numérique de son oeuvre que par sa maîtrise des procédés de la gravure et par la diversité des styles auxquels il s'est essayé au cours d'un demi-siècle d'activité. L'artiste aime à décrire le monde animal. Vers 1860, il découvre un recueil d'estampes japonaises, la "Mangwa" d'Hokusai. Il s'en inspire pour graver "Vanneaux et sarcelles", l'une des premières estampes japonisantes réalisées par un artiste occidental.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
25052000
Numéro d’inventaire
GDUT10695

Prolongement

Prolongement

Indexation

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Theme representé

Retour vers le haut de page