Tête de supplicié

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Tête de supplicié
Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) d'après Géricault. "Tête de supplicié". Huile sur toile. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Attribué à Carpeaux (1827-1875). "Tête de supplicié". Huile sur toile. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Tête - Cadavre - Crâne - Mort - Supplice
Tête de supplicié
Carpeaux, Jean-Baptiste
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Attribué à Carpeaux, Jean-Baptiste (Valenciennes, 11–05–1827 - Courbevoie, 12–10–1875), peintre
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PPP2080

Informations détaillées

Auteur(s)
Attribué à Carpeaux, Jean-Baptiste (Valenciennes, 11–05–1827 - Courbevoie, 12–10–1875), peintre
Attribué à Géricault, Théodore (Rouen, 26–09–1791 - Paris, 26–01–1824), auteur du modèle
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 44 cm
  • Largeur : 34 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 52 cm
  • Largeur : 41.5 cm
  • Epaisseur : 2.5 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature apocryphe - En bas à droite : "Bte Carpeaux"
Marque - Au revers, au pochoir, marque du marchand de toiles Deforge : "Atelier Bre Clichy N°7 / DEFORGE / MD DE COULEURS / Boulevard Montmartre, 8"
Description iconographique

Tête coupée d'un homme, bouche ouverte, exposée sur un drap

Commentaire historique

La signature de Carpeaux ayant été ajoutée postérieurement à la réalisation de cette peinture, on ne sait pas avec certitude quel en est l'auteur. Le tableau est considéré depuis 1938 comme une copie de Géricault par Carpeaux. Des examens récents de l'oeuvre mettent en doute cette attribution, sans toutefois pouvoir la considérer comme une étude de la main de Géricault. La version considérée comme originale est conservée au Musée de Stockholm. Le tableau du Petit Palais en reprend le détail de la tête située à droite. Carpeaux admirait l'oeuvre du peintre romantique et notamment son Radeau de la Méduse (1819, Musée du Louvre), dont certains détails ont été préparés par des études anatomiques de fragments de cadavres.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1938
Numéro d’inventaire
PPP2080

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Patrice Chéreau : un musée imaginaire (Avignon)
Dates
11/07/2015 - 18/10/2015
Institution
Collection Lambert en Avignon
Titre
Attaquer le soleil. Hommage au marquis de Sade (Paris)
Dates
13/10/2014 - 25/01/2015
Institution
Musée d'Orsay (Paris)
Titre
Géricault. Images à la vie - Images à la mort (Gand)
Dates
21/02/2014 - 25/05/2014
Institution
Museum voor Schone Kunsten
Titre
Géricault. Images à la vie - Images à la mort (Francfort-sur-le-Main)
Dates
18/10/2013 - 26/01/2014
Institution
Schirn Kunsthalle Frankfurt
Titre
Crime et châtiment (Paris)
Dates
15/03/2010 - 27/06/2010
Institution
Musée d'Orsay (Paris)
Titre
Carpeaux peintre (Amsterdam)
Dates
21/04/2000 - 27/08/2000
Institution
Van Gogh Museum
Titre
Carpeaux peintre (Paris)
Dates
24/01/2000 - 02/04/2000
Institution
Musée du Luxembourg
Titre
Carpeaux peintre (Valenciennes)
Dates
08/10/1999 - 03/01/2000
Institution
Musée des Beaux-Arts (Valenciennes)

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page