Monument à la Justice du Palais Bourbon

Zoom
Monument à la Justice du Palais Bourbon
Aimé-Jules Dalou (1838-1902). "Monument à la Justice du Palais Bourbon". Plâtre et bois peint, entre 1889 et 1893. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© F. Cochennec, E. Emo / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Justice (vertu) - Justice (vertu) - Allégorie de la République - Allégorie de la Patrie - Mère - Maternité - Attribut allégorique - Lion - Bonnet phrygien - Tables de la Loi
Monument à la Justice du Palais Bourbon
Dalou, Aimé-Jules
Datation
Entre 1889 et 1893
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Dalou, Aimé-Jules (Paris, 31–12–1838 - Paris, 15–04–1902), sculpteur
Dates
Entre 1889 et 1893
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PPS336

Informations détaillées

Auteur(s)
Dalou, Aimé-Jules (Paris, 31–12–1838 - Paris, 15–04–1902), sculpteur
Autres titres :
Monument pour la Chambre des députés (Titre ancien (périmé)), IUSTITIA (Titre inscrit (lettre))
Date de production
Entre 1889 et 1893
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 75 cm
  • Largeur : 53 cm
  • Profondeur : 26 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Inscription concernant le titre - Gravé dans un cartouche sur le fronton : "IUSTITIA"
Description iconographique

Le monument, symbolisant l'oeuvre de la Justice, se caractérise par un portail réhaussé de peintures décoratives et au centre duquel se dessine une niche. Dans cette niche se trouve le groupe sculpté principal. Une femme personnifiant la Justice est assise sur un piédestal. Elle esquisse un geste de paix en avançant sa main droite tandis que l'autre main tient les tables de la Loi. A sa gauche, la figure nue de la République avec le bonnet phrygien se tient debout, mains appuyées sur le piédestal, et lève les yeux vers la Justice. Au côté opposé, une femme drapée, emblème de la Patrie, est assise sur un lion et tient dans ses bras un enfant qu'elle porte à son sein.

Commentaire historique

Le projet pour le "Monument à la Justice" au Palais-Bourbon à Paris devait faire partie d'un vaste ensemble de décoration du Salon Delacroix : un groupe principal et six statues grandeur nature de héros de la Révolution française qui devaient s'ajouter aux peintures décoratives de Delacroix déjà en place. Seuls l'esquisse du groupe principal et le plâtre de la statue de Vergniaud furent finalement exécutés.

Mode d'acquisition
Date d’acquisition
28031905
Numéro d’inventaire
PPS336

Prolongement

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page