Maquette en forme pour la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule (troisième esquisse) : "Le couronnement de la Vierge"

Zoom
2 visuels Voir
Maquette en forme pour la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule (troisième esquisse) : "Le couronnement de la Vierge"
Claude dit Claudius Jacquand (1804-1878). Maquette en forme pour la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule (troisième esquisse, vue d'ensemble face)© Julien Vidal / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Claude dit Claudius Jacquand (1804-1878). Maquette en forme pour la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule (troisième esquisse)© Julien Vidal / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Couronnement de la Vierge - Ange - Trône
Maquette en forme pour la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule (troisième esquisse) : "Le couronnement de la Vierge"
Jacquand, Claude (dit Claudius)
Datation
Entre 1857 et 1860
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Jacquand, Claude (dit Claudius) (Lyon, 11–12–1803 - Paris, 02–04–1878), peintre
Dates
Entre 1857 et 1860
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PPP4854
Maquette en forme pour la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule (troisième esquisse) : "Le couronnement de la Vierge"

Informations détaillées

Auteur(s)
Jacquand, Claude (dit Claudius) (Lyon, 11–12–1803 - Paris, 02–04–1878), peintre
Date de production
Entre 1857 et 1860
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 44.1 cm
  • Largeur : 61.3 cm
  • Profondeur : 14.2 cm
Description iconographique

Cette huile sur papier présente une composition très proche de celle qui occupe le cul de four de l’abside de la chapelle de la Vierge de l’église Saint-Philippe-du-Roule : la couleur des vêtements et la forme du trône du Christ sont sensiblement les mêmes que ceux de l’œuvre finale. Au fur et à mesure des esquisses, Jacquand va vers plus de simplicité, plus de synthétisme, plus d’austérité non sans lien avec la recherche d’une pureté du sentiment religieux, au cœur des débats sur les Primitifs italiens et la peinture murale au XIXe siècle.

Commentaire historique

Cette troisième maquette a été obtenue suite à la restauration intervenue sur la première esquisse (PPP04596) en 1984. On a découvert en effet qu’une composition, exécutée sur papier, avait été collée par l’artiste sur l’Assomption de la Vierge qu’il avait d’abord réalisée. Il a ainsi été décidé de confectionner une autre maquette afin de dégager la première idée de Jacquand et de bien comprendre les différentes étapes de conception du décor.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
1857
Numéro d’inventaire
PPP4854

Prolongement

Prolongement

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page