Le Temple antique

Zoom
Le Temple antique
Hubert Robert (1733-1808). "Le Temple antique". Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Temple antique - Ruine antique - Lavandière - Blanchisseuse - Promeneur - Cours d'eau - Arbre
Le Temple antique
Robert, Hubert
Datation
Entre 1780 et 1790
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Robert, Hubert (Paris, 22–05–1733 - Paris, 15–04–1808), peintre
Dates
Entre 1780 et 1790
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 12
Numéro d’inventaire
PDUT882

Informations détaillées

Auteur(s)
Robert, Hubert (Paris, 22–05–1733 - Paris, 15–04–1808), peintre
Date de production
Entre 1780 et 1790
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 38 cm
  • Largeur : 46.5 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 54.5 cm
  • Largeur : 62.5 cm
  • Epaisseur : 7 cm
Description iconographique

En 1783, Hubert Robert arpente les villes du sud de la France et séjourne, tout particulièrement à Nîmes, où plusieurs vestiges antiques étaient déjà mis à jour.La Maison Carrée attira particulièrement son attention puisqu’il en fit, à plusieurs reprises, le sujet de ses tableaux. Il réinvente ici totalement le monument, l’érigeant au dessus d’un cours d’eau dans lequel des femmes lavent leur linge. L’environnement n’est plus celui de la ville, mais celui de la nature peuplée de vestiges antiques.Ce monument emblématique se retrouve dans nombre de ses compositions pittoresques, comme dans "Nîmes, vue de la Maison Carrée" (Rome, Palazzo Barberini), dans "Ancien Temple, dit la Maison Carrée à Nîmes" (Saint-Pétersbourg, Musée de l’Ermitage), ou encore dans "La Maison Carrée, les arènes et la Tour Magne à Nîmes" (Paris, Musée du Louvre). On a suggéré, cependant, que le tableau du Petit Palais a pu être le dernier de la longue série sur le thème de la Maison Carrée de Nîmes car il offre peut-être la vue du monument, dans laquelle Hubert Robert laisse le plus libre cours à son imagination en faisant dialoguer la nature et l’Antique. Hubert Robert fait de cette « Maison » la fabrique d’un jardin qu’il aurait pu dessiner, et dans lequel le jet d’eau de l’arrière-plan rappelle toute la fantaisie de ses créations.

Commentaire historique

Le tableau est entré dans les collections du Petit Palais grâce au legs d’Auguste Dutuit, en faveur de la Ville de Paris (1902).

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
PDUT882
Exposé
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 12

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Geist und Galanterie, Kunst und Wissenschaft im 18. Jahrhundert. Musée du Petit Palais, Paris (Bonn)
Dates
12/12/2002 - 06/04/2003
Institution
Kunst-und Ausstellungshalle der Bundesrepublik Deutschland
Titre
La tradition et l'innovation de l'art français par les peintres de salons (Kyōto)
Dates
02/06/1989 - 16/07/1989
Institution
National Museum of Modern Art (Kyoto)
Titre
La tradition et l'innovation de l'art français par les peintres de salons (Fukuoka)
Dates
15/03/1989 - 25/05/1989
Institution
Fukuoka Art Museum
Titre
Petit Palais au Kunsthaus (Zurich)
Dates
09/06/1947 - 31/08/1947
Institution
Kunsthaus Zürich

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page