Jardinière avec bretonne et moutons

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Jardinière avec bretonne et moutons
Paul Gauguin (1848-1903). "Jardinière avec bretonne et moutons (vue de 3/4), vers 1886-1887". Grès peint. Musée des Beaux-Art de la Ville de Paris, Petit Palais.© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Paul Gauguin (1848-1903). "Jardinière avec bretonne et moutons (vue de face), vers 1886-1887". Grès peint. Musée des Beaux-Art de la Ville de Paris, Petit Palais.© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
- Berger - Bergère - Mouton - Chaumière - Végétation
Jardinière avec bretonne et moutons
Gauguin, Paul
Datation
Entre 1886 et 1887
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Gauguin, Paul (Paris, 07–06–1848 - Atuana, 08–05–1903), céramiste
Dates
Entre 1886 et 1887
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 19 vitrine 02
Numéro d’inventaire
ODUT1787

Informations détaillées

Auteur(s)
Gauguin, Paul (Paris, 07–06–1848 - Atuana, 08–05–1903), céramiste
Date de production
Entre 1886 et 1887
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 13.3 cm
  • Largeur : 15.5 cm
  • Profondeur : 11.5 cm
Description

Forme rectangulaire

Marques, inscriptions, poinçons
Initiale - Signé sur le côté gauche des initiales : "P.GO 53"
Description iconographique

Sur la face antérieure, Bretonne gardant des moutons. A l'arrière-plan, à gauche chaumière à toit de chaume. Arbres racines à l'avant de la jardinière et masse végétale en saillie sur le bord arrière

Commentaire historique

Appartient à la première période créatrice de Gauguin céramiste. Vase-sculpture qui préfigure ses recherches ultérieures. Gauguin fait la connaissance du céramiste Chaplet en 1886. Il collabore avec lui pour décorer plusieurs céramiques montées au tour, en même temps qu’il élabore seul des pièces modelées à la main.Ce sont des vases et des pots à simple ou double orifice, munis d’anses multiples dont l’apparence évoque souvent les poteries précolombiennes. Le grès, laissé partiellement à nu, reçoit un décor peint ou émaillé, cerné d’un trait gravé. Cette technique décorative rappelle le Cloisonnisme que Gauguin pratique au même moment dans ses peintures. Entre 1886 et 1895, Gauguin crée une centaine de vases, pots ou pichets, exécutés la plupart du temps à Paris, au retour de ses voyages. Il n’en subsiste plus qu’une soixantaine.D. M.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
19121994
Numéro d’inventaire
ODUT1787
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 19 vitrine 02

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Gauguin, l'alchimiste (Paris)
Dates
11/10/2017 - 22/01/2018
Institution
Galeries nationales du Grand Palais
Titre
La Vision du sermon (Pont-Aven)
Dates
01/03/2009 - 30/05/2009
Institution
Musée Pont-Aven
Titre
Paul Gauguin, the Vision of the Sermon (Édimbourg)
Dates
06/07/2005 - 02/10/2005
Institution
National Galleries of Scotland
Titre
Gauguin et l'Ecole de Pont-Aven (Paris)
Dates
02/04/2003 - 22/06/2003
Institution
Musée du Luxembourg
Titre
Gauguin et l'Ecole de Pont-Aven (Santiago)
Dates
15/11/1995 - 15/01/1996
Institution
Museo nacional de Bellas Artes (Santiago, Chili)

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page