Horloge de table astrolabique en forme de tour

Zoom
8 visuels Voir
Horloge de table astrolabique en forme de tour
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique et son étui". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré ; étui en cuir décoré de rinceaux et fleurons aux fers à froid. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze (Lyon). "Horloge de table astrolabique". laiton ciselé et gravé, argent, fer damasquiné d'or, bronze doré. 1550-1580. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Carole Rabourdin / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Naze. Horloge de table, sans étui. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (8)
Portrait (Sujet représenté) - Tête - Figure allégorique - Chasseur - Vase - Mascaron - Rinceau - Créature fabuleuse
Horloge de table astrolabique en forme de tour
Naze, Jean
Datation
Entre 1550 et 1580
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Naze, Jean (Sailleville, vers 1530 - Lyon, en 1581), horloger
Dates
Entre 1550 et 1580
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 31
Numéro d’inventaire
ODUT1405(A)

Informations détaillées

Auteur(s)
Naze, Jean (Sailleville, vers 1530 - Lyon, en 1581), horloger
Date de production
Entre 1550 et 1580
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 16.3 cm
  • Diamètre : 9.8 cm
Description

Horloge de table astrolabique en forme de tour hexagonale à deux étages.

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - Sous la base de la boîte, dans un encadrement ornemental et les trois marques R, M et S (réveil, mouvement, sonnerie), signé : "I.NAZE"
Inscription - Sur la platine inférieure, une plaque ajourée est marquée du monogramme "IHS" et possède un pied portant l'inscription "DS".
Marque - Un blason non identifié est gravé en dessous (invisible sans démontage)
Description iconographique

La partie supérieure, ajourée, est ornée de six bustes en relief d'hommes et de femmes à l'antique dans des médaillons, au centre d'une plaque ajourée ornée de mascarons, griffons et rinceaux, et séparés par des termes masculins barbus. Le cadran astrolabique, incomplet, est situé sur le sommet. La partie inférieure est composée de six arcades séparées par des colonnes corinthiennes à l'intérieur desquelles apparaît un élégant décor de fer damasquiné d'or de rinceaux et d'entrelacs. Sur trois côtés apparaissent des chasseurs, sur deux côtés, un vase. La face de la boîte porte un cadran horaire en argent gravé de chiffres arabes et, au centre, de quatre têtes humaines et de rinceaux, entouré d'un cercle de laiton gravé de chiffres romains.Une autre face possède une ouverture pour laisser voir la fusée ; une troisième présente un portique dans lequel défilent les figures planétaires des jours de la semaine. La base présente six plaques rectangulaires en fer damasquiné d'or de rinceaux, encadrés par les socles des colonnes, le tout reposant sur six petits pieds ronds.

Commentaire historique

Lieu de réalisation : Réalisée à Lyon (France)

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
ODUT1405(A)
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 31

Prolongement

Prolongement

Lié à Archive / Œuvre

Œuvre en rapport

Exposition(s)

Titre
Lyon Renaissance. Arts et humanisme (Lyon)
Dates
23/10/2015 - 25/01/2016
Institution
Musée des Beaux-Arts (Lyon)
Titre
Trésors d'horlogerie, le Temps et sa mesure en Europe du XIVeme au milieu du XVIIeme siècle (Avignon)
Dates
28/05/1998 - 27/09/1998
Institution
Palais des Papes (Avignon, France)

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Sujet représenté

Retour vers le haut de page