Caprichos

Zoom
Voir tous les visuels (93)
Caprichos
Francisco Goya (1746-1828). "Caprices", 1799. Dos de couverture de l'album. Veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais© Eric Emo / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Caprices - Second plat de couverture de l'album". 1799. Veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Eric Emo / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Caprices - Premier plat de couverture de l'album", 1799. Veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Eric Emo / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1756-1828). "Les Caprices (page 43)". Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828). Livre "Los Caprichos". Reliure ancienne, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828). Livre "Los Caprichos". Reliure ancienne, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828). Livre "Los Caprichos". Reliure ancienne, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828)."Livre Los Caprichos". Reliure ancienne, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828)."Livre Los Caprichos". Reliure ancienne, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828). "Livre Los Caprichos". Reliure espagnole ancienne en veau marbré, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828). "Livre Los Caprichos". Reliure espagnole ancienne en veau marbré, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco de Goya (1746-1828)."Livre Los Caprichos". Reliure espagnole ancienne en veau marbré, maroquin brun et doré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Caprices". Planche 66. Allá vá eso - Ceci va par là. H 101II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 75 - ¿No hay quien nos desate? - N'y a-t-il personne pour nous délier ? - H110 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 76 - ¿Está usted...? Pues, como digo eh ! Cuidado ! Si no... - Vous y êtes ? Donc, je disais. eh ! Attention ! Sinon... - H111 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 77 - Unas á otros - Les uns aux autres - H112 II. Eau-forte, aquatinte brunie, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Caprices". Planche 67. Agaurda que te unten - Attends un peu qu'ils t'oignent - H102 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 68. Linda Maestra ! - Jolie maîtresse ! - H102 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 69. Sopla ! - Souffle ! - H104 II. Eau-forte, aquatinte, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 70. Devota profesion - Profession de foi - H105 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 71. Si amanece; nos Vamos - C'est l'aube, partons - H106 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 72. No te escaparás - Tu ne t'échapperas pas - H107 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 73. Mejor es holgar - Mieux vaut ne rien faire - H108 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 74. No grites, tonta - Ne crie pas, idiote - H109 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 54 - El vergonzoso - L'ignominieux - H89 II. Eau-forte et aquatinte. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 63 - Miren que grabes ! Voyez comme ils sont graves ! - H98 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 64 - Buen viage - Bon voyage - H99 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 65 - Donde vá Mamá - Où va Maman ? - H100 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 55 - Hasta la muerte - Jusqu'à la mort - H90 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 57 - La Filiacion - La Filiation - H92 II. Eau-forte et aquatinte. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 58 - Tragala Perro - Avale, chien - H93 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 59 - Y aun no se van ! Et ils ne s'en vont même pas ! - H94 II. Eau-forte et aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 60 - Ensayos - Essais - H95 II. Eau-forte, aquatinte et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 62 - Volaverunt - Elles ont volé - H96 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 62 - Quien lo creyera - Qui l'aurait cru? - H97 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 8 - Que se la llevaron - Ils se l'enlevèrent ! - H43 II. Eau-forte et aquatinte. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 9 - Tantalo - Tantale - H44 II. Eau-forte et aquatinte. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 10 - El Amor y la muerte - L'Amour et la mort - H45 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 11. Muchachos al avío - Garçons, à l'ouvrage - H46 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 12. A caza de dientes - A la chasse aux dents - H47 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 13 - Estan calientes - Ils sont chauds - H48 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 14 - Que sacrificio ! - Quel sacrifice! - H49 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 15 - Bellos consejos - Jolis conseils - H50 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 16 - Dios la perdone : Y era su madre - Dieu lui pardonne : et c'était sa mère - H51 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 17 - Bien tirada está - Il est bien tiré - H52 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 18 - Y se le quema la casa - Et il laisse brûler sa maison - H53 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 1 - Francisco Goya y Lucientes, pintor - Francisco Goya y Lucientes, peintre - H102 II. Eau-forte, aquatinte, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 2 - El sí pronuncian y la mano alargan al primero que llega - Elles prononcent le "oui" et accordent leur main au premier venu - H37 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 3. Que biene el Coco - Voilà le croquemitaine - H38 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 4 - El de la royona - Celui de la rollona (le vieil enfant gâté) - H 39 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Tal para qual - Qui se ressemble s'assemble - H 40II. Faits l'un pour l'autre, le couple est formé de Marie Louise de Bourbon-Parme (1751-1819), reine d'Espagne et Manuel de Godoy (1767-1851), homme d'Etat espagnol". Planche 5 de "Los Caprichos (Les Caprices)". Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. 1799. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 6. Nadie se conoce - Personne ne se connaît - H141 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 7 - Ni así la distingue - Même ainsi il ne la voit pas - H142 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 19 - Todos caerán - Tous tomberont - H 54 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 28 - Chitón ! - Chut ! - H 63 II. Eau-forte, aquatinte et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 29 - Esto sí que es leer - Voilà qui est lire - H 64 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 30 - ¿ Porqué esconderlos ? - Pourquoi les cacher ? - H 65 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 31 - Ruega por ella - Elle prie pour elle - H 66 II. Eau-forte, aquatinte brunie, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 32 - Por que fue sensible - Pour avoir été sensible - H 67 II. Aquatinte et eau-forte. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 33 - Al conde Palatino - Au comte Palatin - H 68 II. Eau-forte, aquatinte, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 34 - Las rinde el Sueño - Le sommeil les a prises - H 69 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 35 - Le descañona - Elle l'écorche - H 70 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 36 - Mala noche - Mauvaise nuit - H 71 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 37 - Si sabrá mas el discipulo ? - Et si le disciple en savait plus ? - H 72 II. Eau-forte, aquatinte et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 20 - Ya van desplumados - Et ils s'en vont déplumés - H 55 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 38 - Brabísimo ! - Bravissimo ! - H 73 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 21 - Qual la descanonan ! - Comme ils la déchiquettent ! - H 56 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 22 - Pobrecitas ! - Pauvres petites ! - H 57 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 23 - Aquellos polbos - De ces poussières - H 58 II. Eau-forte, aquatinte brunie, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 24 - No hubo remedio - Il n'y eut pas de remède - H 59 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 25 - Se quebró el cantaro - S'il a cassé la cruche - H 60 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 26 - Ya tienen asiento - Elles ont une place - H 61 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 27 - ¿Quien más rendido? - Qui est le plus servile ? - H 62 II. Eau-forte, aquatinte et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marqué. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 39 - Asta su Abuelo - Jusqu'à son ancêtre - H 74 II. Aquatinte. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 48 - Soplones - Souffleurs - H 83 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 49 - Duendecitos - Petits gnomes - H 84 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 50 - Los chinchillas - Les chinchillas - H 85 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 51 - Se repulen - Ils se pomponnent - H 86 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 52 - Lo que puede un Sastre ! - Ce que peut un tailleur - H 87 II. Eau-forte, aquatinte brunie, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 53 - Que pico de oro ! - Quel bec d'or ! - H 88 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 40 - De que mal morira ? - De quel mal mourra-t-il ? - H 75 II. Eau-forte et aquatinte. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 41 - Ni mas ni menos - Ni plus ni moins - H 76 II. Eau-forte, aquatinte brunie, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 42 - Tu que no puedes - Toi qui n'en peux mais - H 77 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Caprices", planche 43. "El sueno de la razon produce monstruos". Eau-forte et aquatinte, 1799. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 44 - Hilan delgado - Elles filent fin - H 79 II. Eau-forte, aquatinte, pointe sèche et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 45 - Mucho hay que chupar - Il y a beaucoup à sucer - H 80 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 46 - Correccion - Pénitence - H 75 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 47 - Obsequio á el maestro - Offrande au maître - H 82 II. Eau-forte, aquatinte brunie et burin. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 55 - Hasta la muerte - Jusqu'à la mort - H 90 II. Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Les Caprices". PL 3. Détail. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). Caprices - Planche 56 - Subir y Bajar - Monter et descendre - H91 II. Eau-forte et aquatinte brunie. Reliure espagnole ancienne en veau marbré. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Détail.Francisco Goya (1746-1828). "Les Caprices". PL 43. Détail. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Francisco Goya (1746-1828). "Les Caprices". PL 51. Détail. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (93)
Caprichos
Goya y Lucientes, Francisco de
Datation
En 1799
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Goya y Lucientes, Francisco de (Fuendetodos, 30–03–1746 - Bordeaux, 16–04–1828), aquafortiste
Dates
En 1799
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
LDUT182

Informations détaillées

Auteur(s)
Goya y Lucientes, Francisco de (Fuendetodos, 30–03–1746 - Bordeaux, 16–04–1828), aquafortiste
Autre titre :
Caprices (Traduction)
Date de production
En 1799
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 32.5 cm
  • Largeur : 23 cm
  • Profondeur : 3.8 cm
Description iconographique

Portrait de l'artiste et 79 planches satiriques dessinées et gravées à l'eau-forte par Goya. Premier tirage. Caprices.

Commentaire historique

Edité à Madrid

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
LDUT182

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Goya graveur
Dates
13/03/2008 - 08/06/2008
Institution
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page