Archives de l'Exposition des oeuvres d'art mutilées ou provenant de régions dévastées par l'ennemi (1916-1917) (Dossier)

Archives de l'exposition présentée au Petit Palais du 24 novembre 1916 au 4 décembre 1917 par Henry Lapauze, conservateur et Adrien Fauchier-Magnan, attaché de conservation. Le dossier comporte de la correspondance, des listes d'oeuvres et des cartes postales.

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Archives de l'Exposition des oeuvres d'art mutilées ou provenant de régions dévastées par l'ennemi (1916-1917)
Souche n°63. Reçu du maire de Verdun pour l'exposition des oeuvres d'art mutilées de 1936-1917© Petit Palais
X
Zoom
Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autres visuels (2)
Exposition (art) - Guerre
Archives de l'Exposition des oeuvres d'art mutilées ou provenant de régions dévastées par l'ennemi (1916-1917)
Datation
1916 — 1998
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Dates extrêmes
1916 1998
Date du document
Conditions d’accès

Consultation sur Rendez-vous

Cote
PPEX1916(1)
Archives de l'Exposition des oeuvres d'art mutilées ou provenant de régions dévastées par l'ennemi (1916-1917)

Informations détaillées

Dates extrêmes
1916 1998
Date du document
Conditions d’accès

Consultation sur Rendez-vous

Cote
PPEX1916(1)
Importance matérielle :
1 boîte
Conditions d'utilisation
Photographie
Commentaire historique

L'exposition fut organisée par la Ville de Paris, sous le patronage du Sous-Sécrétaire d'Etat des Beaux-Arts, sur l'initiative de Charles Humbert, directeur du "Journal", sénateur de la Meuse et vice-président de la commission sénatoriale des armées. M. Marcel Delanney, Préfet de la Seine, fut saisi d'une demande du " Journal " afin qu'une partie des salles du Palais des Beaux-Arts soit affectée à une Exposition des objets d'art mutilés, recueillis par ses soins. Celui-ci soumis cette proposition, avec avis favorable, à l'examen de la 4e Commission du Conseil Municipal (Enseignement-Beaux-Arts), qui l'approuva dans la séance du 11 avril 1916. Le Conseil Municipal la ratifia dans sa séance du 13 Novembre 1916.Les objets présentés furent recueillis sur les diverses parties du front par M. Paul Ginisty, inspecteur général des Monuments historiques. Il s'agissait d'objets mutilés, fragmentaires de nature variée : caisses d’éclats d’obus provenant de Verdun, débris de statues ou de colonnes, éléments d’architecture, objets liturgiques, chefs-d’œuvre civils ou religieux. Parmi les oeuvres exposées, une statue de Saint sébastien WPPS50 est restée au musée.

Modalité d'acquisition :
Versement (Archives)

Prolongement

Prolongement

Indexation

Retour vers le haut de page