Tabatière

Zoom
Voir tous les visuels (7)
Tabatière
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Détail du couvercle. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Détail du poussoir. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Détail de la face. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Détail d'une des faces latérales. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en sardoine et or à décor d'architectures rocaille. Milieu du XVIIIème siècle. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (7)
Tabatière
Anonyme
Datation
Entre 1740 et 1760
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Dates
Entre 1740 et 1760
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 2, Salle 6
Numéro d’inventaire
J 457

Informations détaillées

Auteur(s)
Date de production
Entre 1740 et 1760
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 4 cm
  • Largeur : 7.2 cm
  • Profondeur : 5.5 cm
  • Poids (type dimension) : 158.5 g
Description

Boîte rectangulaire en agate. Monture à cage en or. Couvercle avec une charnière dissimulée par les moulures de la ceinture.

Marques, inscriptions, poinçons
Poinçon - Poinçon allemand du XVIIIème siècle : (un aigle impérial) [le poinçon étant incomplet, il n'y a pas d'indication de la ville]
Poinçon - Poinçon français du XIXème siècle : (un hibou)
Numéro de délivrance du legs - A l'encre rouge : "H. 106"
Description iconographique

Cette boîte se caractérise par son décor sculpté d'un style rocaille exubérant, composé d'architectures de palais, de colonnades, d'escaliers et de jets d'eau animés par la présence du génie soufflant dans une conque marine. Ce décor théâtral rappelle certaines compositions de Jacques de Lajoüe, de François Boucher ou encore de François de Cuvilliés qui publia des recueils gravés de "morceaux d'architecture" (cf. Los Llanos, José de, Grégoire, Chrisitane, "Boîtes en or et objets de vertu", Paris, Paris-Musées, 2011, p.380).

Commentaire historique

La monture en or avec ses lignes ondoyantes est dans l'esprit des orfèvreries allemandes du milieu du XVIIIème siècle.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 457
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 2, Salle 6

Prolongement

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page