Sirène couchée sur un dauphin

Zoom
Sirène couchée sur un dauphin
François Boucher (1703-1770). "Sirène couchée sur un dauphin, vers 1748". Crayon sur papier. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Sirène couchée sur un dauphin
Boucher, François
Datation
Vers 1748
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Boucher, François (Paris, 29–09–1703 - Paris, 30–05–1770), dessinateur
Dates
Vers 1748
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
J 133

Informations détaillées

Auteur(s)
Boucher, François (Paris, 29–09–1703 - Paris, 30–05–1770), dessinateur
Anciennement attribué à Ecole française, dessinateur
Date de production
Vers 1748
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 26.2 cm
  • Largeur : 37 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 38.5 cm
  • Largeur : 49 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Marque de collection - En bas, à droite : marque "W M" (coll. William Mayor, cf. Lugt, n°2799)
Marque de collection - À l'arrière : "C. 42"
Description iconographique

Ce dessin aux trois crayons est une recherche pour une des figures de la tapisserie de "Neptune et Amymone", tissée à la manufacture de Beauvais à partir de 1749, troisième pièce de la série de neuf formant la tenture des "Amours des dieux". Le sujet a été choisi dans les "Métamorphoses" d'Ovide. Amymone, une des cinquante filles de Danaos, poursuivie par un satyre, est sauvée par Neptune auquel elle s'abandonne.

Commentaire historique

La feuille Cognacq-Jay est une étude préparatoire pour la sirène appuyée sur un dauphin qui apparaît, inversée, à gauche de la tapisserie de "Neptune et Amymone" (tissée à la manufacture de Beauvais à partir de 1749) dans les exemplaires de grandes dimensions (Berlin, château de Charlottenburg ; Paris, Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris). Dans les exemplaires de format plus réduit, une large bande étant supprimée à gauche, la sirène au dauphin disparaît.Le Département des Arts Graphiques du musée du Louvre conserve un dessin (inv. n°24.752) qui est une première pensée pour la composition générale de la tapisserie de "Neptune et Amymone". Dans cette esquisse on retrouve, à droite et dans le même sens, la silhouette de la sirène au dauphin du musée Cognacq-Jay (cf. Burollet, Thérèse, 2008, p.40-42).

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 133

Prolongement

Lié à Archive / Œuvre

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page