Portrait de Madame de Pompadour

Zoom
Voir tous les visuels (3)
Portrait de Madame de Pompadour
"Portrait de Madame de Pompadour", copie d'après François Boucher (1703-1770). Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Ecole française. "Portrait de Madame de Pompadour". Huile sur toile. Paris, musée Cognacq-Jay.© Françoise Cochennec / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Ecole française. "Portrait de Madame de Pompadour". Huile sur toile. Paris, musée Cognacq-Jay.© Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (3)
Portrait de Madame de Pompadour
Ecole française
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 3, Salle 14
Numéro d’inventaire
J 109

Informations détaillées

Auteur(s)
Boucher, François (Paris, 29–09–1703 - Paris, 30–05–1770), auteur du modèle
Anciennement attribué à Nivelon, Anne-Baptiste, peintre
Anciennement attribué à Ecole française, peintre
Autres titres :
Portrait de Mademoiselle de Mongivalle (Titre ancien (périmé)), La Belle Loucheuse (Titre ancien (périmé))
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 81 cm
  • Largeur : 65 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Inscription concernant le modèle - A l'arrière du tableau : "Mademoiselle de Mongivalle, fille d'un Monsieur de Mongivalle porte-manteau du roi Louis quinze, était à seize ans femme de chambre de la Dauphine, mère de Louis Seize. Madame la Dauphine qui l'aimait beaucoup fit faire son portrait ; elle était fort jolie, mais comme elle louchait, on l'appelait la Belle Loucheuse. Elle épousa en première noce un Monsieur Josomy employé à la bouche du Roi et en seconde noce Monsieur Leleu-Lafontaine employé dans les bureaux de la guerre, puis juge de paix à Bièvre et enfin juge au tribunal de Versailles. Elle mourut à 91 ans conservant beaucoup de goût de sa jeunesse et des passions."
Marque de collection - Au revers : "A 98"
Commentaire historique

Un texte à l'arrière du tableau identifie le modèle comme étant Mademoiselle de Mongivalle. Il s'agit en fait ici d'un pastiche d'après un "Portrait de Madame de Pompadour" peint par François Boucher, conservé au Victoria and Albert Museum de Londres. Le peintre en a modifié le paysage, s'est inspiré du "Portrait de Madame de Pompadour dans son boudoir" (Munich, Alte Pinakothek) pour le décolleté de la robe et a sans doute emprunté le petit chien au "Portrait de Madame de Pompadour" de la Wallace Collection.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 109
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 3, Salle 14

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page