Pendule lyre bleu de ciel

Zoom
Voir tous les visuels (9)
Pendule lyre bleu de ciel
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Manufacture de Sèvres, mouvement par Etienne Lenoir, monture en bronze attribuée à Pierre Gouthière (1732-1813), bronzier français. Pendule. Porcelaine, bronze doré, 1780-1785. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Eric Emo / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (9)
Pendule lyre bleu de ciel
Gouthière, Pierre
Datation
Vers 1785
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Attribué à Gouthière, Pierre (Bar-sur-Aube, en 1732 - Paris, vers 1813), bronzier
Dates
Vers 1785
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 3, Salle 14
Numéro d’inventaire
J 320

Informations détaillées

Auteur(s)
Attribué à Gouthière, Pierre (Bar-sur-Aube, en 1732 - Paris, vers 1813), bronzier
Attribué à Manufacture de Sèvres, céramiste
Attribué à Lenoir, Etienne (Paris, en 1699 - Paris, en 1778), horloger
Date de production
Vers 1785
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 61 cm
Description

Modèle de pendule en forme de lyre associant porcelaine de Sèvres et monture en bronze doré au mat. Le cadran annulaire de la pendule comprend les chiffres romains mais également un décompte des jours de 1 à 31 ; le squelette est associé à deux anneaux tenant le balancier à gril.

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - Sur le mécanisme : "Etienne Lenoir"
Description iconographique

Cette pendule à décor fleuri sur fond bleu de ciel pourrait en raison même de son décor fleuri provenir du château de Louveciennes, résidence de Madame du Barry après sa digrâce.

Commentaire historique

La production des pendules lyres de la Manufacture de Sèvres est circonscrite dans le temps. Ses débuts sont datés de 1785, date à laquelle Louis XVI y acquiert deux pendules de ce type en "beau bleu". Les bronzes sont donnés à Pierre Gouthière en raison de l'emploi de la dorure au mat, technique qu'il a inventée pour imiter les ors. La signature d'Etienne Lenoir, apposée sur le mécanisme, est contradictoire avec la période de fabrication du corps de la pendule, dont la fabrication du type est répertoriée à la Manufacture de Sèvres à partir des années 1780-1785. Etienne Lenoir cesse son activité en 1771, date à laquelle elle est reprise par son fils.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 320
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 3, Salle 14

Indexation

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page