Etui-nécessaire

Zoom
5 visuels Voir
Etui-nécessaire
Etui-nécessaire à huit pans or et imitation d'écaille avec de petits motifs en nacre, attribué à Noël Hardivilliers (maître en 1729). 1760-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Stéphane Piera
X
Zoom
Etui-nécessaire à huit pans or et imitation d'écaille avec de petits motifs en nacre, attribué à Noêl Hardivilliers (maître en 1729). 1760-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Stéphane Piera
X
Zoom
Etui-nécessaire à huit pans or et imitation d'écaille avec de petits motifs en or (détail), attribué à Noël Hardivilliers (maître en 1729). 1760-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Stéphane Piera
X
Zoom
Etui-nécessaire à huit pans or et écaille avec de petits motifs en nacre. 1760. 1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Alexandra Llaurency
X
Zoom
Attribué à Noël Hardivilliers (maître en 1729). Etui-nécessaire à huit pans or et écaille avec de petits motifs en nacre. 1760-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Alexandra Llaurency
X
Zoom
Autres visuels (5)
Etui-nécessaire
Hardivilliers, Noël
Datation
Entre 1770 et 1780
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Attribué à Hardivilliers, Noël (vers 1704 - en 1779), orfèvre
Dates
Entre 1770 et 1780
Datation en siècle
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
J627

Informations détaillées

Auteur(s)
Attribué à Hardivilliers, Noël (vers 1704 - en 1779), orfèvre
Anonyme, emailleur
Date de production
Entre 1770 et 1780
Datation en siècle
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 10.4 cm
  • Largeur : 6 cm
  • Profondeur : 3.2 cm
  • Poids (type dimension) : 247.8 g
Description

Etui de forme hexagonale contenant neuf instruments miniatures : un carnet de tablettes maintenues ensemble par un rivet, un crayon, un poinçon, un coupe-papier, un dé, un étui à aiguilles, une paire de ciseaux, une curette, un passe-lacet. Ces instruments sont ceux de petits nécessaires à écrire, à coudre ou broder et de beauté.Couvercle monté à charnière s'ouvrant grâce à un poussoir.

Marques, inscriptions, poinçons
Poinçon de maître - Sur l'étui, poinçon de Noël Hardivilliers
Poinçon de charge - Sur l'étui, poinçon de charge peu lisible
Poinçon - Sur l'étui, contremarque de Jean-Baptiste Fouache
Poinçon de jurande - Sur l'étui : (L)
Poinçon - Sur l'étui, poinçon du XIXème siècle : (deux têtes d'aigles)
Poinçon - Sur le couteau : ( I ), (4 P), (B), (ET) et un poinçon illisible
Poinçon - Sur les ciseaux : (une petite tête d'animal)
Poinçon - Sur les ciseaux : (A) [?], (G ou C) et traces de poinçons non identifiés
Poinçon - Sur l'étui à aiguilles : deux poinçons illisibles et (ET)
Poinçon - Sur le dé : un poinçon illisible
Poinçon - Sur la curette, le passe-lacet, le poinçon et la monture du crayon : (ET)
Numéro de délivrance du legs - A l'encre rouge : "H. 217"
Description iconographique

La ciselure de l'étui et des instruments qu'il contient, qui juxtapose stries, pastilles et lignes de perles, relève du vocabulaire néoclassique en vogue dès les années 1760. Le décor du corps de l'étui est un jeu raffiné : dans l'émail translucide imitant l'écaille blonde, est incrustée une résille d'or, ornée de nacre burgau gravée.

Commentaire historique

Plusieurs hypothèses sont avancées concernant le lieu d’exécution de l’œuvre (France ou Suisse) et sa datation est incertaine : vers 1770-1780, peut-être 1774-1775. La lecture des poinçons, peut-être faux, n'autorise aucune certitude concernant l'attribution et la datation de l'oeuvre.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J627

Prolongement

Prolongement

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page