Ecran à châssis

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Ecran à châssis
Anonyme. Ecran à châssis en bois sculpté et doré, tapisserie d'Aubusson, à motifs de treillage et corbeille de fleurs (vue d'ensemble sur fond clair), vers 1775-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Philippe Joffre / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Anonyme. Ecran à châssis en bois sculpté et doré, tapisserie d'Aubusson, à motifs de treillage et corbeille de fleurs (vue d'ensemble devant une cheminée), vers 1775. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Philippe Joffre / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Ecran à châssis
Anonyme
Datation
Entre 1775 et 1780
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Anonyme, menuisier
Dates
Entre 1775 et 1780
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
J 1042

Informations détaillées

Auteur(s)
Date de production
Entre 1775 et 1780
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 94 cm
  • Largeur : 59 cm
  • Profondeur : 37 cm
Description

Posé sur des doubles patins, cet écran présente une architecture rectiligne de style Louis XVI.

Marques, inscriptions, poinçons
Estampille - Estampille sous la traverse inférieure : (IACOB)
Description iconographique

Cet écran est richement sculpté sur ses deux faces. Les patins sont reliés à la traverse inférieure par des volutes feuillagées, et se terminent en feuille d'acanthe à enroulement. Les traverses sont ornées de frises de rais-de-coeur, de feuilles et de rubans. La feuille d'écran en tapisserie d'Aubusson représente une corbeille de fleurs dans un encadrement de feuillage.

Commentaire historique

L'estampille "IACOB", figurant sous la traverse inférieure, ne se rapporte pas à Georges Jacob car il manque le "G". Elle pourrait cependant appartenir à son deuxième fils, François-Honoré-Georges Jacob-Desmalters qui utilisa ce poinçon entre 1813 et 1825. Il y a, cependant, tout lieu d'être dubitatif sur son authenticité (cf. Néto, Isabelle, "Le Mobilier", Paris, Paris-Musées, 2001, p.124).

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 1042

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Style / Mouvement

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page