Commode

Zoom
Voir tous les visuels (4)
Commode
Martin Carlin. Commode à ressaut, avec motif floral en médaillon sur fond de treillis, époque Louis XVI (vue d'ensemble sur fond clair). Bois, bonze, vers 1770. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Martin Carlin. Commode à ressaut, avec motif floral en médaillon sur fond de treillis, époque Louis XVI (vue du dessus sur fond clair). Bois, bronze, 1770. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Martin Carlin (1730-1785). "Commode à ressaut avec motif floral en médaillon sur fond de treillis, époque Louis XVI (vue d'ensemble dans la salle sans fond). Bois, bronze, 1770. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Patrick Pierrain / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Martin Carlin (vers 1730-1785). "Commode à ressaut avec motif floral en médaillon sur fond de treillis, époque Louis XVI (vue d'ensemble dans la salle sans fond). Bois, bronze, vers 1770. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Autres visuels (4)
Commode
Carlin, Martin
Datation
Vers 1770
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Carlin, Martin (Fribourg-en-Brisgau, vers 1730 - Paris, en 1785), ebéniste
Dates
Vers 1770
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 2, Salle 9
Numéro d’inventaire
J 393

Informations détaillées

Auteur(s)
Carlin, Martin (Fribourg-en-Brisgau, vers 1730 - Paris, en 1785), ebéniste
Anonyme, bronzier
Autre titre :
Paire de commodes (titre de l'ensemble) (Titre de l'ensemble)
Date de production
Vers 1770
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 83 cm
  • Largeur : 106.5 cm
  • Profondeur : 56.6 cm
Description

Commode, d'une paire (voir aussi inv. J 392 - n° d'objet COGJ392). Les commodes qui composent cette paire ont des dimensions identiques. La construction rigoureuse des deux meubles, fortement architecturée, est caratéristique de l'époque Transition. Ouvrant à deux tiroirs de longueur, sans traverse apparente, signalés par des anneaux de tirage en feuilles de laurier, la façade est en trois parties avec un panneau central à ressauts prolongé par un puissant tablier.

Marques, inscriptions, poinçons
Estampille - Estampille sur le montant arrière droit : (M. CARLIN JME)
Poinçon de jurande - Poinçon de jurande sur le montant arrière droit : (JME)
Description iconographique

La marqueterie, identique sur les deux commodes, se signale par la virtuosité du dessin de la résille : des motifs à quatre feuilles s'insèrent dans un losange de baguettes entrelacées assez rare, qui simule un effet de perspective. Le panneau médian est agrémenté d'un médaillon marqueté d'un bouquet de branches fleuries, et entouré d'une moulure en bronze doré à ruban torsadé et noeud de ruban. On retrouve ce motif sur les côtés et le plateau. La tripartition de la façade est encore affirmée par les baguettes de bronze qui entourent les panneaux marquetés.Le tablier est orné d'une cassolette et de feuilles d'acanthe en cul-de-lampe. Les solides pieds cambrés s'emboîtent dans des sabots à griffes et à feuilles. Ils sont surmontés de montants chanfreinés, décorés de quatre longues chutes de feuilles de laurier en bronze finement ciselées.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 393
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 2, Salle 9

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page