Canapé

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Canapé
Jean-Baptiste Lelarge. Canapé en hêtre sculpté et peint en blanc, tapisserie de Beauvais avec grands bouquets de fleurs sur fond crème (vue d'ensemble sur fond clair). Bois, tissus, vers 1765-1770. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean-Baptiste Lelarge. "Canapé en hêtre sculpté et peint en blanc, tapisserie de Beauvais avec grands bouquets de fleurs sur fond crème (vue d'ensemble dans la salle sans fond). Bois, tissus, 1765-1770. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Rémi Briant / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Canapé
Lelarge, Jean-Baptiste II
Datation
Entre 1765 et 1770
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Attribué à Lelarge, Jean-Baptiste II (25–06–1711 - 13–07–1771), menuisier
Dates
Entre 1765 et 1770
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
J 415

Informations détaillées

Auteur(s)
Attribué à Lelarge, Jean-Baptiste II (25–06–1711 - 13–07–1771), menuisier
Autre titre :
Une paire de canapés et six fauteuils à la Reine (titre de l'ensemble) (Titre de l'ensemble)
Date de production
Entre 1765 et 1770
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 102.5 cm
  • Largeur : 123.5 cm
  • Profondeur : 72 cm
Description

Ce canapé appartient à un ensemble composé d'une paire de canapés et de six fauteuils à la Reine (inv. J 415 à J 422 - n° d'objet COGJ415 à COGJ422). Les deux canapés ont des dimensions identiques.Du point de vue stylistique, les canapés et fauteuils de cet ensemble relèvent du Louis XV déjà classique : dossiers plats et arrondis, pieds cambrés en S, consoles d'accotoir en volutes nervurées se terminant à l'aplomb des pieds, ornementation sculptée d'inspiration naturaliste sur la ceinture et le sommet du dossier. Les traverses sont encore mouvementées, les moulures demeurent nerveuses.

Marques, inscriptions, poinçons
Estampille - Estampille sur le montant avant de la ceinture : (J-B LELARGE) [deux fois]
Description iconographique

Ornementation sculptée d'inspiration naturaliste sur la ceinture et le sommet du dossier.

Commentaire historique

La dynastie des Lelarge couvre trois générations : de père en fils, Jean-Baptiste I, Jean-Baptiste II, et enfin Jean-Baptiste III qui conserve la même estampille que celle de son père. Si, en règle générale, les sièges Louis XV sont attribués à Jean-Baptiste II, il ne faut pas exclure l'hypothèse que cet ensemble soit une oeuvre de collaboration entre Jean-Baptiste II et son fils Jean-Baptiste III.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 415

Indexation

Datation en siècle

Style / Mouvement

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page