Bonheur-du-jour

Zoom
5 visuels Voir
Bonheur-du-jour
Louis Moreau (attribué à). Bonheur du jour en chêne, corps supérieur à gradin avec rideau coulissant, marqueterie à décor de fruits et feuilles, dessus de marbre blanc, bronzes dorés (vue d'ensemble fermé sur fond clair). Bois, bronze vers 1778-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Louis Moreau (attribué à). "Bonheur-du-jour en chêne, corps supérieur à gradin avec rideau coulissant, marqueterie à décor de fruits et feuilles, dessus de marbre blanc, bronzes dorés (vue en surplomb du plateau). Bois, bronze, vers 1778-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Louis Moreau (attribué à). "Bonheur du jour en chêne, corps supérieur à gradin avec rideau coulissant, marqueterie à décor de fruits et feuilles, dessus de marbre blanc, bronzes dorés (vue en surplomb du plateau). Bois, bronze, vers 1778-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Louis Moreau (attribué à). Bonheur du jour en chêne, corps supérieur à gradin avec rideau coulissant, marqueterie à décor de fruits et feuilles, dessus de marbre blanc, bronzes dorés (vue en surplomb du plateau). Bois, bronze, vers 1778-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Louis Moreau (attribué à). "Bonheur-du-jour en chêne, corps supérieur à gradin avec rideau coulissant, marqueterie à décor de fruits et feuilles, dessus de marbre blanc, bronzes dorés (vue en surplomb du plateau). Bois, bronze, vers 1778-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Autres visuels (5)
Bonheur-du-jour
Moreau, Louis
Datation
Entre 1778 et 1780
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Attribué à Moreau, Louis (avant 1764 - en 1791), ebéniste
Dates
Entre 1778 et 1780
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 3, Salle 12
Numéro d’inventaire
J 384

Informations détaillées

Auteur(s)
Attribué à Moreau, Louis (avant 1764 - en 1791), ebéniste
Anonyme, bronzier
Date de production
Entre 1778 et 1780
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 104.8 cm
  • Largeur : 91 cm
  • Profondeur : 56.2 cm
Description

Ce bonheur-du-jour non estampillé, pouvant servir à la fois de table de toilette et d'écritoire, se distingue par sa structure complexe et son riche décor de marqueterie et de bronzes. Le corps rectangulaire à pans coupés en léger ressaut présente une traverse inférieure avec le décrochement central où viennent s'encastrer trois tiroirs recouverts d'abattants : l'abattant du tiroir central à parement de velours avec miroir au revers en dissimule un deuxième ; celui du tiroir de droite, plus court, laisse la partie antérieure du caisson découvertes. Le système de verrouillage de la serrure permet, au premier tour de clé, de bloquer le tiroir du milieu et au deuxième tour, les tiroirs latéraux. Le corps supérieur à gradin se ferme par un rideau coulissant simulant des dos de livres : de gauche à droite, six oeuvres de Molière, neuf de Volatire, huit de Piron et quatre de Dorat. Dans la partie haute du gradin court une étagère sur toute la longueur.Les poignées en bronze des petits tiroirs et les anneaux en bronze des tiroirs extérieurs datent du XIXème siècle.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Inscription sous le corps : "n°15"
Description iconographique

La marqueterie, picturale, est d'une grande finesse, quoique d'une certaine naïveté d'exécution : le plateau est orné de deux compositions de corbeilles de fruits où volète un papillon, dans une encadrement de feuilles. En ceinture, le tiroir central est décoré d'une guirlande de fleurs, et les tiroirs latéraux d'une rosace de feuilles d'acanthe qui pourrait être d'inspiration anglaise. Ce motif est repris sur la marqueterie centrale de la ceinture latérale, et il est encadré par des panneaux à décor de bouquets et de fruits. Les parties latérales du gradin sont ornées d'urnes marquetées. Le sommet des pieds gainés s'agrémente de chutes de feuillage. Une baguette de bronze en relief à guirlandes nouées encadre les panneaux de marqueterie. Les pans coupés sont décorés d'un vase à feuillage en bronze, encadré de baguettes enrubannées. Une baguette de bronze à redents court au sommet des pieds où s'emboîtent des sabots en base moulurée.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 384
Exposé
Musée Cognacq-Jay, Niveau 3, Salle 12

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page