Boîte

Zoom
Voir tous les visuels (3)
Boîte
Boîte sphérique aplatie, en écaille brodée d'or. Au revers du couvercle, une miniature : Portrait d'homme, 1730-1750. Anonyme français ou allemand. Paris, musée Cognacq-Jay.© Françoise Cochennec / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Boîte sphérique aplatie, en écaille incrustée d'or. Au revers du couvercle, une miniatureCrédits photographiques : Françoise Cochennec / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Boîte sphérique aplatie, en écaille incrustée d'or. Au revers du couvercle, une miniatureCrédits photographiques : Françoise Cochennec / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (3)
Boîte
Anonyme
Datation
Entre 1720 et 1740
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Dates
Entre 1720 et 1740
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
J 433

Informations détaillées

Auteur(s)
Anonyme, emailleur
Boit, Charles (Stockholm, en 1663 - Paris, en 1727), auteur du modèle
Date de production
Entre 1720 et 1740
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 5 cm
  • Diamètre : 7 cm
  • Poids (type dimension) : 88.9 g
Description

Boîte en forme de sphère aplatie en écaille brune et or ciselé. Couvercle monté à charnière apparente s'ouvrant grâce à un poussoir sur le devant. Décor en piqué point d'or, clouté d'or et piqué posé d'or. Au revers du couvercle, miniature en émail sur cuivre, réalisée et placée indépendamment.

Marques, inscriptions, poinçons
Poinçon - Traces de poinçons [?] sur la monture à l'extérieur
Poinçon - Poinçon du XIXème siècle : (ET)
Poinçon - Un poinçon illisible
Numéro de délivrance du legs - A l'encre rouge : "H. 88"
Description iconographique

Cette boîte présente un décor en piqué point d'or, clouté d'or, coulé et posé d'or qui permet des jeux décoratifs variés et témoigne d'une grande virtuosité technique. Le fond est une résille de points d'or, dessinant tantôt des imbrications en forme d'écailles, tantôt des losanges, sur laquelle se détachent des volutes, des crosses et des coquilles. Le revers du couvercle est orné d'une miniature. Il s'agit d'un portrait de Guillaume d'Orange-Nassau (1650-1702) monté sur le trône d'Angleterre en adoptant le nom de Guillaume III, d'après le portrait peint en émail sur cuivre vers 1690 par Charles Boit ("Portrait de Guillaume III", Londres, National Portrait Gallery, inv. NPG 1737). Le modèle est représenté en armure, évoquant les campagnes militaires du roi, et porte un ruban bleu, sans doute celui de l'ordre de la Jarretière, pouvant ainsi évoquer son rôle dans l'histoire anglaise.

Commentaire historique

Plusieurs hypothèses sont avancées concernant le lieu d’exécution de l’œuvre : Allemagne ou Italie.

Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 433

Prolongement

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page