Tailloir ou imposte

Zoom
Voir tous les visuels (5)
Tailloir ou imposte
Musée Carnavalet - Réserves de VILLERON - Récolement des collections lapidaires 2014-2015(c) Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Musée Carnavalet - Réserves de VILLERON - Récolement des collections lapidaires 2014-2015(c) Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Musée Carnavalet - Réserves de VILLERON - Récolement des collections lapidaires 2014-2015(c) Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Musée Carnavalet - Réserves de VILLERON - Récolement des collections lapidaires 2014-2015(c) Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Musée Carnavalet - Réserves de VILLERON - Récolement des collections lapidaires 2014-2015(c) Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Autres visuels (5)
Tailloir ou imposte
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
AP680

Informations détaillées

Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Commentaire sur le lieu de découverte

Provenance vraisemblablement parisienne non déterminée.

Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 18 cm
  • Longueur : 49 cm
  • Largeur : 41.5 cm
Description

Forme assez grossière, l'un des coins n'existe pas, le décor sculpté est inachevé.

Marques, inscriptions, poinçons
Numéro d'inventaire - Sur la partie supérieure, dans une cassure : "AP680".
Description iconographique

Les bandeaux ainsi que la gorge légèrement concave de la partie inférieure sont décorés d'entrelacs : les motifs, bien visibles sur les deux grands côtés de la pièce, semblent exister en fait sur les quatre faces, excepté sur les deux petits côtés de la gorge. Le dessus de ce tailloir (ou imposte ?) a sans doute été réduit de quelques centimètres, une partie du décor étant incomplet. Dans leur ensemble les trois motifs différents sont exécutés assez grossièrement et restent même, en plusieurs endroits, à l'état d'ébauches (lignes tracées, clous diposés en quinconce correspondant aux espaces laissés entre les entrelacs). Les trois types du décor sont distincts : motif bouclé à un brin sur les faces verticales, motif à quatre brins sur l'un des côtés de la gorge, boucles serpentiformes à éléments circulaires sur le côté opposé. L'entrelacs à quatre brins illustre curieusement la maladresse du sculpteur, puisque l'un des brins montants a été gravé au-dessus par erreur au lieu de passer sous l'autre.

Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
AP680

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page