Rien ne se crée, rien ne se perd. / Ce métal a été livré tel qu'il a été trouvé contenant donc encore l'or, l'argent et autres métaux précieux que le feu y a mélangés.

Zoom
Rien ne se crée, rien ne se perd. / Ce métal a été livré tel qu'il a été trouvé contenant donc encore l'or, l'argent et autres métaux précieux que le feu y a mélangés.
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Rien ne se crée, rien ne se perd. / Ce métal a été livré tel qu'il a été trouvé contenant donc encore l'or, l'argent et autres métaux précieux que le feu y a mélangés.
Anonyme
Datation
En 1871
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Anonyme, imprimeur
Dates
En 1871
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Rien ne se crée, rien ne se perd. / Ce métal a été livré tel qu'il a été trouvé contenant donc encore l'or, l'argent et autres métaux précieux que le feu y a mélangés.

Informations détaillées

Auteur(s)
Anonyme, imprimeur
Autre titre :
La chronologie des faits : du 21 mai à fin mai 1871. (Titre de la série)
Date de production
En 1871
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 36.3 cm
  • Largeur : 27 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 45.8 cm
  • Largeur : 32 cm
Description

Estampe collée sur un montage. Au verso du montage a été collée une coupure de presse évoquant le traitement réservé au métal retrouvé dans les Tuileries.

Indexation

Artiste / Auteur

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page