Maison où est mort le duc d'Orléans, le 13 Juillet 1842

Auteur(s)
Poncan, Henri, maquettiste
Dates
Après 1842
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PM37
Maison où est mort le duc d'Orléans, le 13 Juillet 1842

Informations détaillées

Auteur(s)
Poncan, Henri, maquettiste
Date de production
Après 1842
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 14 cm
  • Largeur : 29 cm
  • Longueur : 17 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Sur le côté droit, photo de Poncan et sur la gauche et écrit à l'encre, cadre où on lit : "Copie exacte de la maison qui reçut les derniers soupirs d'un personnage illustre, le 13 juillet 1842, à 4h. 20 du soir. - Fait par H. Bucan".
Description iconographique

Paysage urbain. Scène historique. Bord d'une route où s'élève une maison avec rez-de-chaussée et deux étages, marchand de vin, cour, tas de bois. Sur la chaussée, point rouge indiquant la place où la tête du duc d'Orléans a frappé le sol.

Commentaire historique

Henri Poncan était le chef de cuisine de Louis Philippe, attaché à la personne du duc d'Orléans. Il aurait fait trois exemplaires de la maquette dont un pour Louis Philippe et l'autre pour le duc de Nemours. Le Prince Royal se rendant à Neuilly pour faire ses adieux au roi et à la reine, fit une chute mortelle de sa voiture. Il fut recueilli par un cantonnier et des soldats. Il vécut ses derniers instants dans l'épicerie buvette de Monsieur Cordier.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
121906
Numéro d’inventaire
PM37

Prolongement

Prolongement

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page