Les Anciennes Eaux de Passy (le parc Delessert).

Zoom
CC0Télécharger
Les Anciennes Eaux de Passy (le parc Delessert).
Georges Carette (né en 1854). "Les Anciennes Eaux de Passy (le parc Delessert)". Huile sur carton. 1911. Paris, musée Carnavalet.CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Les Anciennes Eaux de Passy (le parc Delessert).
Carette, Georges-Émile
Datation
En 1911
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Carette, Georges-Émile (Paris, 08–07–1854 - après 1932), peintre
Dates
En 1911
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
P1075
Les Anciennes Eaux de Passy (le parc Delessert).

Informations détaillées

Auteur(s)
Carette, Georges-Émile (Paris, 08–07–1854 - après 1932), peintre
Date de production
En 1911
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 55 cm
  • Largeur : 46 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Date et signature - Signé et daté en bas à gauche : "G. Carette / 1911".
Commentaire historique

Découvertes vers 1650, sur un terrain où passe l’actuelle rue des Eaux, les eaux ferrugineuses de Passy furent exploitées, avec succès, à partir du début du XVIIIe siècle, lorsqu’un établissement thermal avec cercle de jeux, bal et restaurant fut ouvert au public. Délaissées pendant la Révolution, elles furent de nouveau exploitées, après 1803, lorsque Benjamin Delessert (1773-1847) riche homme d’affaire et industriel eut racheté les sources, englobées dans l’immense propriété qu’il possédait sur le coteau de Passy. Victimes de l’urbanisation du quartier, les sources commencèrent à se tarir sous le Second Empire et l’établissement thermal fut définitivement fermé en 1868. Compris entre la rue Raynouard et la Seine, le parc Delessert disparut entre les deux guerres.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1912
Numéro d’inventaire
P1075

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page