Le départ des mobiles, en juillet 1870

Zoom
CC0Télécharger
Le départ des mobiles, en juillet 1870
Alfred Dehodencq (1822-1882). Le départ des mobiles, août 1870. Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Le départ des mobiles, en juillet 1870
Dehodencq, Alfred
Datation
Vers 1879
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Dehodencq, Alfred (Paris, 23–04–1822 - Paris, 02–07–1882), peintre
Dates
Vers 1879
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
P2834
Le départ des mobiles, en juillet 1870

Informations détaillées

Auteur(s)
Dehodencq, Alfred (Paris, 23–04–1822 - Paris, 02–07–1882), peintre
Date de production
Vers 1879
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 90 cm
  • Largeur : 130 cm
Description iconographique

La scène se situe dans la perspective du boulevard Saint-Germain, prise de la place Maubert. On reconnaît, à gauche, le marché des Carmes.

Commentaire historique

La Garde nationale mobile (en abrégé "les Mobiles"), avait été créée en février 1868 afin de concourir, comme auxiliaire de l'armée active, à la défense des places fortes, villes, côtes, frontières de l'Empire, et au maintien de l'ordre intérieur.Dehodencq peignit plusieurs versions de ce tableau, montrant l'exaltation patriotique de la foule et des soldats partant pour le front, au début de la guerre franco-prussienne ; l’une fut présentée au Salon de 1879 (n°872), probablement celle conservée au musée de Narbonne. Le tableau de Narbonne montre la même scène située non pas boulevard Saint-Germain, mais boulevard de Strasbourg.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
2010
Numéro d’inventaire
P2834

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page