La Salle d'introduction du musée des Monuments français.

Zoom
Voir tous les visuels (2)
La Salle d'introduction du musée des Monuments français.
VAUZELLE Jean Lubin La salle dintroduction du musée des Monuments français, aux Petits-Augustins, vers 1804 1804 HUILE SUR TOILE DEGRACES© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Lubin Vauzelle (1776-1837). La salle d'introduction du musée des Monuments français, aux Petits-Augustins (aujourd'hui Ecole nationale supérieure des Beaux-arts). Paris (Vème arr.). Huile sur toile, vers 1804. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
La Salle d'introduction du musée des Monuments français.
Vauzelle, Jean Lubin
Datation
En 1804
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Vauzelle, Jean Lubin (Angerville, 16–11–1776 - en 1837), peintre
Dates
En 1804
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
P2074
La Salle d'introduction du musée des Monuments français.

Informations détaillées

Auteur(s)
Vauzelle, Jean Lubin (Angerville, 16–11–1776 - en 1837), peintre
Date de production
En 1804
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 60 cm
  • Largeur : 74 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 77 cm
  • Largeur : 91 cm
  • Profondeur : 8 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Date et signature - En bas à droite, sur la pierre détachée : "VAUZELL[E] / 04 [?]".
Description iconographique

Au premier plan, le tombeau de Diane de Poitiers, provenant d'Anet, posé sur un piédestal soutenu par les quatre porteuses de flambeaux de Germain Pilon, provenant de l'église Sainte-Geneviève. Les priants, à droite, sont ceux de la famille de Thou, provenant de l'église Saint-André-des-Arcs. La colonne torse, au centre, provenait de l'église de Saint-Cloud, où elle avait été dressée en expiation du meurtre d'Henri III. Derrière, obélisque des Longueville, que cantonnaient quatre Vertus, provenant de l'église des Célestins. Au fond, le monument funéraire de Mazarin, provenant de la chapelle du Collège des Quatre-Nations.

Commentaire historique

Le musée des Monuments Français avait été aménagé sous la Révolution, par Alexandre Lenoir, dans l'ancien couvent des Petits-Augustins. La salle d'introduction, où il avait réuni quelques uns des plus beaux témoins de la sculpture funéraire et décorative de toutes les époques, occupait l'ancienne chapelle du couvent. Le musée fut fermé à la chute de l'Empire et remplacé par l'École des beaux-arts.Tableau présenté au Salon de 1804, n°514, ou de 1806, n°544 (?).

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1968
Numéro d’inventaire
P2074

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Guerre aux démolisseurs !
Dates
16/06/2018 - 27/01/2019
Institution
Musée du temps (Besançon)
Titre
Un musée révolutionnaire (Paris)
Dates
04/04/2016 - 04/07/2016
Institution
Musée du Louvre (Paris)
Titre
De Corot à Foujita (Paris)
Dates
01/01/1978 - 28/12/1978
Institution
Municipalité (12e arrondissement, Paris)

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page