La chapelle de la Sorbonne avec la voûte de la nef effondrée

Zoom
La chapelle de la Sorbonne avec la voûte de la nef effondrée
Hubert Robert. "Vue imaginaire de l'église de la Sorbonne en ruines". Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
La chapelle de la Sorbonne avec la voûte de la nef effondrée
Robert, Hubert
Datation
Vers 1800
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Robert, Hubert (Paris, 22–05–1733 - Paris, 15–04–1808), peintre
Dates
Vers 1800
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
P171
La chapelle de la Sorbonne avec la voûte de la nef effondrée

Informations détaillées

Auteur(s)
Robert, Hubert (Paris, 22–05–1733 - Paris, 15–04–1808), peintre
Date de production
Vers 1800
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 137 cm
  • Largeur : 104.5 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 157 cm
  • Largeur : 125 cm
  • Profondeur : 9 cm
Description iconographique

La chapelle de la Sorbonne avec la voûte de la nef effondrée, actuel 5ème arrondissement. Architecture. Intérieur. Ouvriers. Gravats. Carton à dessin.

Commentaire historique

La chapelle de la Sorbonne n'ayant jamais été livrée aux démolisseurs, on a longtemps cru qu'il s'agissait d'une fantaisie de l'artiste ; en fait la voûte de la nef de la chapelle s'effondra bien vers 1800, et fut restaurée sous l'Empire.

Mode d'acquisition
Date d’acquisition
1895
Numéro d’inventaire
P171

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Ravage. L'art et la culture en temps de conflit (Leuven)
Dates
19/03/2014 - 01/09/2014
Institution
M-Museum Leuven
Titre
Le temple dans l'art occidental (Nice)
Dates
01/07/1982 - 28/10/1982
Institution
Musée national Message Biblique Marc Chagall
Titre
Les anciens couvents de Paris (Paris)
Dates
06/06/1943 - 28/11/1943
Institution
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page