Elévation du côté de l'entrée et coupe de la salle des spectacles de la Comédie Française (rue de l'ancienne Comédie Française, actuel 6ème arrondissement).

Zoom
Elévation du côté de l'entrée et coupe de la salle des spectacles de la Comédie Française (rue de l'ancienne Comédie Française, actuel 6ème arrondissement).
Dumont. "Elévation et coupe de la Comédie-Française, rue de l'Ancienne Comédie". Dessin. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Elévation du côté de l'entrée et coupe de la salle des spectacles de la Comédie Française (rue de l'ancienne Comédie Française, actuel 6ème arrondissement).
Dumont, Gabriel Pierre Martin
Datation
Entre 1765 et 1775
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Dumont, Gabriel Pierre Martin (Paris, 1720 - 1791), dessinateur
Dates
Entre 1765 et 1775
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
D.13023
Elévation du côté de l'entrée et coupe de la salle des spectacles de la Comédie Française (rue de l'ancienne Comédie Française, actuel 6ème arrondissement).

Informations détaillées

Auteur(s)
Dumont, Gabriel Pierre Martin (Paris, 1720 - 1791), dessinateur
Autre titre :
Salles des spectacles (Titre attribué)
Date de production
Entre 1765 et 1775
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 22.2 cm
  • Largeur : 34.6 cm
Dimensions - Montage du musée
  • Hauteur : 45.4 cm
  • Largeur : 61.6 cm
Dimensions - Montage ancien
  • Hauteur : 33.5 cm
  • Largeur : 50 cm
Dimensions - Passe-partout du musée
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 65 cm
Description

Montage ancien

Marques, inscriptions, poinçons
Numéro d'inventaire - Au recto, sur le dessin en bas à droite, manuscrit à l'encre noire : "D.13023". \ Inscription à l'encre
Inscription concernant le titre - Au recto, sur le dessin en bas au centre, manuscrit à l'encre brune : "Salle des Spectacles". \ Inscription à l'encre
Légende - Au recto, sur le dessin en bas à gauche, manuscrit à l'encre noire : "Elévation du côté de l'Entrée du Batiment / de la comédie française" et en bas à droite à l'encre noire : "Coupe de la Salle de Spectacle de la / Comédie française vue du Côté du théâtre / et pris dans les plans Sur la ligne C.D.". \ Inscription à l'encre
Tampon - Au recto, sur le dessin en bas à droite, tampon à l'encre violette : "CARNAVALET" (cf : lugt suppl. 432d). \ Inscription à l'encre
Inscription - Au recto, sur le dessin sur le côté droit, manuscrit verticalement à l'encre noire en haut : "Théâtre." et en bas "Pl4". \ Inscription à l'encre
Inscription - Au recto, sur le dessin en haut à droite, inscription manuscrite à l'encre noire et barrée (illisible). \ Inscription à l'encre
Inscription - Au recto, sur le dessin, échelle en toises manuscrite à l'encre noire. \ Inscription à l'encre
Description iconographique

Elévation du côté de l'entrée et coupe de la salle des spectacles de la Comédie Française (ancienne rue de la Comédie Française, actuel 6ème arrondissement). A gauche élévation : façade symétrique par rapport à la partie centrale constituée de pilastres soutenant un fronton triangulaire orné de sculptures. Au niveau du premier étage, petit balcon et au centre sur le mur un écusson : "HOTEL / DES / COMEDIENS / ORDINAIRES / DU / ROY". A droite coupe avec au centre la scène et un décor architectural. (Voir aussi les gravures CARG023597 et CARG023599).Il s’agit ici de la composition gravée par Bénard pour l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, article « Théâtres », reproduit dans le volume 10 des planches, paru en 1772. Le théâtre de la Comédie française était alors installé au jeu de paume de l’Étoile, rue des Fossés-Saint-Germain (actuelle rue de l’Ancienne Comédie). La lettre de la gravure ne mentionne pas le nom de l’architecte Dumont : celui-ci n’est pas intervenu sur la salle elle-même, mais il est l’auteur de projets de théâtres reproduits, quelques planches plus loin, dans l’Encyclopédie.

Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
D.13023

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page