Derrière la Gare Saint-Lazare, Paris.

Zoom
Derrière la Gare Saint-Lazare, Paris.
Homme courant. Il vient de pleuvoir, la scène se reflète sur le sol. Gare Saint-Lazare. Paris (VIIIème arr.). Photographie d'Henri Cartier-Bresson (1908-2004). Tirage au gélatino-bromure d'argent. 1932. Paris, musée Carnavalet.© Henri Cartier-Bresson - Reproduction : Musée Carnavalet / Parisienne de Photographie
X
Zoom
Autre visuel (1)
Derrière la Gare Saint-Lazare, Paris.
Cartier-Bresson, Henri
Datation
En 1932
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Cartier-Bresson, Henri (Chanteloup-en-Brie, 22–08–1908 — 1908 - Montjustin, 03–08–2004 — 2004), photographe
Dates
En 1932
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
PH1689
Derrière la Gare Saint-Lazare, Paris.

Informations détaillées

Auteur(s)
Cartier-Bresson, Henri (Chanteloup-en-Brie, 22–08–1908 — 1908 - Montjustin, 03–08–2004 — 2004), photographe
Fèvre, Georges (02–01–1930 - 13–02–2007), tireur de photographies
Autre titre :
Homme courant. Il vient de pleuvoir, la scène se reflète sur le sol, 8ème arrondissement, Paris. (Titre factice)
Date de production
En 1932
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 40.5 cm
  • Largeur : 30.4 cm
Dimensions - Passe-partout du musée
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Description iconographique

Gare Saint-Lazare, 8ème arrondissement, Paris. Un homme traverse à grandes enjambées une cour. Le sol mouillé reflète toute la scène. Une échelle est posée au sol. Un tas de pierres. Des grilles. Des affiches publicitaires : "RAILOWSKY". Le reflet d'une brouette. A l'arrière-plan, le bâtiment de la gare. L'horloge semble indiquer 11h20 ou 12h20.

Date d’acquisition
01011985
Numéro d’inventaire
PH1689

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Paris vu par Atget et Cartier-Bresson (Tōkyō)
Dates
04/06/1988 - 24/07/1988
Institution
Tokyo Metropolitan Teien Art Museum
Titre
Henri Cartier-Bresson : Paris à vue d'oeil (Paris)
Dates
06/11/1984 - 06/01/1985
Institution
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Indexation

Retour vers le haut de page