Allégorie Révolutionnaire : La lanterne magique

Zoom
Allégorie Révolutionnaire : La lanterne magique
"La Lanterne magique". Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Allégorie Révolutionnaire : La lanterne magique
Desrais ou Desray, Claude-Louis
Datation
Vers 1790
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Desrais ou Desray, Claude-Louis (Paris, en 1746 - Paris, 25–02–1816), dessinateur
Dates
Vers 1790
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
D.4771
Allégorie Révolutionnaire : La lanterne magique

Informations détaillées

Auteur(s)
Desrais ou Desray, Claude-Louis (Paris, en 1746 - Paris, 25–02–1816), dessinateur
Autre titre :
La lanterne magique (Titre factice)
Date de production
Vers 1790
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 34.9 cm
  • Largeur : 29.3 cm
Dimensions - Montage du musée
  • Hauteur : 47.8 cm
  • Largeur : 36.7 cm
Dimensions - Passe-partout du musée
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Numéro d'inventaire - Au recto, sur le dessin en bas à droite, manuscrit à l'encre rouge : "I.E.D. 4771". \ Inscription à l'encre
Inscription - Au verso du dessin en haut à droite, manuscrit au crayon : "enlevé proprement / bande blanche / faire dessus gris fond beige 42 x 38 / fenêtre gris bleu de 4 mm à gauche et droite / 5 mm en haut et en bas". \ Inscription au crayon
Inscription concernant l'auteur - Au verso du dessin en bas à droite, manuscrit à au crayon : "rés. anonyme / événements révolutionnaires" et verticalement : "DESRAIS ? / BOREL ?". \ Inscription au crayon
Description iconographique

La lanterne magique, allégorie Révolutionnaire. Femme à genoux jouant de la vielle (La folie). Minerve fait la leçon aux despotes européens (elle les détourne de la folie), elle projette sur le mur l'exemple de la France : mode de l'allégorie fantastique (les Droits de l'Homme s'imposent face à la monarchie). Les maux semblent sortir de la bouteille de Louis XVI. Justice et Prudence avec les tables de la loi surmontées d'un oeil.Le dessin met en scène un spectacle de lanterne magique, procédé de projection inventé au xviie siècle mais remis à la mode à l’époque. Minerve, au premier plan, montre aux despotes des autres nations le sage exemple de la France, forte de nouveaux droits acquis pour les citoyens, dissipant les troubles et les chimères.

Commentaire historique

Ce dessin portait le nº66 lors de l'exposition "Ombres et lumières" à Aix-en-Provence.

Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
D.4771

Prolongement

Exposition(s)

Titre
La Révolution française - le Premier Empire (Paris)
Dates
22/02/1983 - 22/05/1983
Institution
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Titre
Ombres et lumières (Aix-en-Provence)
Dates
01/01/1972 - 28/12/1972
Institution
Musée des tapisseries (Aix-en-Provence)

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page