"Ton beau corps se révèle sans voile..."

Zoom
Voir tous les visuels (3)
"Ton beau corps se révèle sans voile..."
Victor Hugo (1802-1885), écrivain français. Profil de jeune-homme. Plume et encre brune sur papier. Paris, Maison de Victor Hugo.© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Victor Hugo (1802-1885). Album ayant appartenu à Juliette Drouet© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Victor Hugo (1802-1885). Album ayant appartenu à Juliette Drouet© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (3)
Caricature - dessin humoristique
"Ton beau corps se révèle sans voile..."
Hugo, Victor
Datation
Vers 1835
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885), dessinateur
Dates
Vers 1835
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
1504

Informations détaillées

Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885), dessinateur
Autres titres :
Fragment d'une variante de "Mlle George en déshabillé galant" (Sous-titre), Album de Juliette Drouet (Titre de l'ensemble)
Date de production
Vers 1835
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 12.7 cm
  • Largeur : 19.8 cm
Description

Dessin (coupé) exécuté au verso du dessin n° MVHPD1504FOL15BR collé sur le folio 15, en bas, de l'album de Juliette Drouet

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription manuscrite - En bas, à gauche : " Ton beau corps se révèle / sans voile et sans atour / Dormez ma belle, / dormez ma tour ! / ...terelle " ; en bas, à droite, partiellement coupée en fin de lignes : "La voilà quel éclat que[lle] / Force en ses traits / Que j’aime à contempler / Ses robustes attraits / Où trouver des beautés / Plus larges et plus gras[ses] / Elle seule suffit pour / Faire les trois grâces"
Commentaire historique

Cette caricature de Mlle George est sans doute liée à la part qu’elle a prise dans la cabale ayant contraint Juliette Drouet à abandonner le rôle de Jane dans la pièce de Victor Hugo, « Marie Tudor », où la célèbre actrice tenait le rôle-titre. Les vers inscrits en bas du dessin parodient une strophe de la "Chanson de l'homme", de la journée 1, scène 5 : « Ton beau corps se révèle / Sans voile et sans atours… — / Dormez, ma belle, / Dormez toujours ! ». Il peut donc être daté de la fin de l'année 1833, la pièce ayant été créée le 6 novembre. Ce dessin a été séparé de sa partie haute, du vivant de Victor Hugo. Il constituait vraisemblablement (comme le croquis exécuté au recto pour le dessin inv. n° 3228) une esquisse pour la caricature inv. n° 117 qui ne reprendra pas le texte ici à droite. La partie supérieure complétant le dessin est conservée à la Bibliothèque nationale de France, dans l’album NAF 13355, folio 65, qui porte au recto les deux portraits caricaturés de Juliette Drouet et de Victor Hugo, « JUJU TOTO ».

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
15031988
Numéro d’inventaire
1504
Fait partie de

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Sujet représenté

Retour vers le haut de page