Panneau, Phénix et perruche sur une branche fleurie

Zoom
2 visuels Voir
Panneau, Phénix et perruche sur une branche fleurie
Victor Hugo (1802-1885). Décor à la chinoise provenant de la maison de Juliette Drouet à Guernesey, Mur Ouest. Ecran "Phénix et Perruche". Bois Gravé polychrome. 1857-1864. Paris, Maison de Victor Hugo.© Françoise Cochennec / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Victor Hugo (1802-1885), écrivain français. Salon Chinois, décor provenant de la maison de Juliette Drouet à Guernesey. Mur Ouest. Cheminée du salon de Juliette Drouet. Bois Gravé polychrome. 1857-1864. Paris, Maison de Victor Hugo.© Françoise Cochennec / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Panneau, Phénix et perruche sur une branche fleurie
Hugo, Victor
Datation
1863 — 1864
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Dates
1863 1864
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
2013.0.22
Panneau, Phénix et perruche sur une branche fleurie

Informations détaillées

Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Autre titre :
Décor de la salle à manger de Hauteville II, maison de Juliette Drouet à Guernesey (Titre de l'ensemble)
Date de production
1863 1864
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 98 cm
  • Largeur : 80.8 cm
Description

Panneau polychrome, gravé, peint et doré, à fond noir, orné d'un motif de guirlande de fleurs laissant vide le centre qui était destiné à recevoir un miroir. La statuette sur socle décoré fixé en son centre depuis 1903 est tout à fait indépendante de ce panneau.

Commentaire historique

Identifiable sur la vue de la salle à manger prise en direction de la porte, ce panneau était placé au-dessus du cabinet de laque inv. n° 1048. Son dessin se développant sur les bords et laissant le centre vide, répond à sa fonction qui était de servir de fond au miroir (inv. n° 1132) à verre convexe surmonté d’un aigle, qui y était accroché. En 1903, à la création du musée, lors de l’installation des décors, ce panneau a été utilisé afin de masquer l’emplacement du foyer de la grande cheminée de la salle à manger (inv. n° 1071) et à reçu en outre, une statuette chinoise sur un socle décoré, fixée en son centre. Considérer à tort comme faisant partie de la cheminée, il n’avait pas reçu de numéro distinct lors du premier inventaire.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1903
Numéro d’inventaire
2013.0.22

Prolongement

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page