Mazeppa surpris par le comte

Zoom
Mazeppa surpris par le comte
Achille Devéria (1800-1857). Mazeppa surpris par le comte. Lithographie. 1830-1840. Paris, Maison de Victor Hugo.© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Mazeppa surpris par le comte
Devéria, Achille
Datation
En 1839
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Devéria, Achille (Paris, 06–02–1800 - Paris, 23–12–1857), dessinateur-lithographe
Dates
En 1839
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
3494

Informations détaillées

Auteur(s)
Devéria, Achille (Paris, 06–02–1800 - Paris, 23–12–1857), dessinateur-lithographe
Lemercier, Bénard et Cie, imprimeur-lithographe
Date de production
En 1839
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 53.9 cm
  • Largeur : 70.7 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature - En bas, à gauche : "A. Deveria del et lith." ; à droite : "Im. de Lemercier, Benard & C." ; centré : "Paris, Chez Bulla éditeur, rue Tiquetonne, 18"
Commentaire historique

Cette série de six planches, dont le musée ne conserve que quatre, réalisée par Achille Devéria et Louis Boulanger, illustrant le poème de Lord Byron, tiré de l’histoire de d’Ivan Mazeppa (à laquelle Victor Hugo a aussi consacré le poème XXXIV du recueil « Les Orientales ») s’inscrit parmi l’abondante production gravée consacrée à ce thème. On peut en retracer l’histoire selon trois moments. La « Bibliographie de la France » l’annonce pour la première fois dans sa livraison du 2 novembre 1839 : « no. 1036 […] -- Délivrance de Mazeppa, par {A. Devéria}. -- Mazeppa surpris par le comte, par idem. -- Mazeppa dans la forêt, par {Boulanger}. -- Mazeppa racontant son histoire, par {A. Devéria}. -- Supplice de Mazeppa, par {L. Boulanger}. -- Mort du cheval de Mazeppa, par idem. -- Impr. lithog. de {Lemercier-Bénard}, à Paris. » Il semble que l’éditeur François Bulla ait republié plusieurs séries de sujets de l’histoire de Mazeppa en 1845. Deux sont annoncées par la Bibliographie de la France : le 22 mars 1845, « no. 278 -- Mazeppa déclare son amour à Thérèse. Le comte palatin fait arrêter Mazeppa. Mazeppa attaché sur un cheval fougueux. Mazeppa se venge du comte palatin : 4 sujets sur la feuille. A Paris, chez {Bulla}. », et le « 12 avril 1845, no. 327 -- Mazeppa surpris par le comte palatin. -- Mazeppa est arrêté par ordre du comte. -- Supplice de Mazeppa. -- Vengeance de Mazeppa envers le comte. A Paris, chez {Bulla}. ». Toutefois, aucune de ces deux séries annoncées (sans noms d’auteurs) ne correspond à celle du musée (MVHPE3493 ; MVHPE3494 ; MVHPE3495 ; MVHPE3496) qui apparaît d’ailleurs destinée au marché français et espagnol.Enfin, le 6 octobre 1855, la Bibliographie de la France annonce une reprise de la série primitive, dans sa notice « no. 1930 -- Mazeppa surpris par le comte. -- Supplice de Mazeppa. -- Mazeppa dans la forêt. -- Mort du cheval de Mazeppa. -- Délivrance de Mazeppa. -- Mazeppa racontant son histoire. 6 pl., par {Devéria} et {Louis Boulanger}. Imp. lith. de {Bès et Dubreuil}, édit., à Paris. SUJETS DE GENRE ». Le changement d’imprimeur-lithographe, de même que le sens inversé et les variantes de la « Mort du cheval du cheval de Mazeppa » (MVHPE414 ; malgré l’absence de nom d’imprimeur sur cet exemplaire rogné) pourrait laisser penser que la série ait alors été regravée.

Numéro d’inventaire
3494

Prolongement

Indexation

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page