Juliette Drouet à Victor Hugo, 4 septembre samedi après midi 3h1/2 1847

Zoom
4 visuels Voir
CC0Télécharger
Juliette Drouet à Victor Hugo, 4 septembre samedi après midi 3h1/2 1847
Juliette Drouet a Victor Hugo ; 4 septembre samedi apres midi 3h [1847] ; Maison Victor Hugo - ParisCC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Juliette Drouet a Victor Hugo ; 4 septembre samedi apres midi 3h [1847] ; Maison Victor Hugo - ParisCC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Juliette Drouet a Victor Hugo ; 4 septembre samedi apres midi 3h [1847] ; Maison Victor Hugo - ParisCC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Juliette Drouet a Victor Hugo ; 4 septembre samedi apres midi 3h [1847] ; Maison Victor Hugo - ParisCC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Autres visuels (4)
Juliette Drouet à Victor Hugo, 4 septembre samedi après midi 3h1/2 1847
Drouet, Juliette (Julienne Gauvain, dite)
Datation
En 1847
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Drouet, Juliette (Julienne Gauvain, dite) (Fougères, 10–04–1806 - Paris, 11–05–1883), auteur du texte
Dates
En 1847
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
a7977
Juliette Drouet à Victor Hugo, 4 septembre samedi après midi 3h1/2 1847

Informations détaillées

Auteur(s)
Drouet, Juliette (Julienne Gauvain, dite) (Fougères, 10–04–1806 - Paris, 11–05–1883), auteur du texte
Date de production
En 1847
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 20.5 cm
  • Largeur : 13.3 cm
Description

4 Feuillets

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - 4 septembre [1847], samedi après-midi, 3 h. ½J’étais loin de prévoir tous les incidents qui surviendraient et qui me retiendraient à Saint-Mandé jusqu’à une heure de l’après-midi. Les détails en seraient trop longs et trop pénibles à te donner dans ce moment-ci. Je les réserve pour quand je serai avec toi et que j’aurais repris un peu de calme. Qu’il te suffise de savoir que j’ai bien pensé à toi, mon adoré, et que ce n’est qu’avec cette pensée que j’ai pu supporter sans faiblir toute cette lugubre matinée. Mme Lanvin, à laquelle j’avais écrit hier, est venue comme moi à 8 h. et nous sommes revenues ensemble. J’avais emmené Suzanne, c’est elle qui est allée au cimetièrea.Je suis courbaturée et abrutie. Je n’ai pas une idée entière dans le cerveau. Il me semble que tout est brisé en moi hormis mon amour qui reste toujours entier et debout. Cher adoré, mon bien-aimé, ma vie, mon âme j’espère te voir tout à l’heure et je me cramponne à cette espérance de toutes mes forces. Je ne veux pas que tu me trouves triste et découragée. Je veux te sourire et je veux que tu ries et si tu ne ris pas je me fâcherai : pauvre adoré, cher bien-aimé, mon Victor je t’attends avec tout mon cœur [dehors ?]. Je te baise et je t’adore.JulietteMVH, α 7977Transcription de Nicole Savya) « cimetierre ».
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
01121967
Numéro d’inventaire
a7977

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page