Couronne dite de mariée de Léopoldine

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Couronne dite de mariée de Léopoldine
Anonyme. "Couronne dite de mariée de Léopoldine". Tissu à l’imitation de fleurs blanches et feuilles sur armature. Dernier quart du XIXème siècle. Paris, Maison de Victor Hugo.© Julien Vidal / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Anonyme. "Couronne dite de mariée de Léopoldine". Tissu à l’imitation de fleurs blanches et feuilles sur armature. dernier quart du XIXème siècle. Paris, Maison de Victor Hugo.© Julien Vidal / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Couronne dite de mariée de Léopoldine
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Datation en siècle
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
1234

Informations détaillées

Datation en siècle
Dénomination(s)
Description

Couronne de fleurs d'oranger (en fleur et en bouton), agrémentées de feuilles sur armature en métal. Ces éléments sont en coton, recouverts d'une fine couche de cire pour les boutons et les feuilles.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription manuscrite - Couronne de mariage de Léopoldine Hugo, mariée à l'Eglise Saint Paul, à Paris, le 14 février 1843 et morte la même année le 4 septembre. Certifié par sa tante témoin occulaire de son union avec Charles Vacquerie / Julie Chenay
Commentaire historique

Dans sa "Descrption de Hauteville House" (BnF, NAF 16964) Charles Hugo mentionne dans la "chambre de Madame Hugo : "Une encoignure où sont disposées les reliques - couronne et robe de mariage de Léopoldine, la robe dans laquelle elle est morte".

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1943
Numéro d’inventaire
1234

Indexation

Retour vers le haut de page