Armoiries des Hugo de Lorraine (formant une paire avec les armoiries du général Léopold Hugo)

Zoom
Armoiries des Hugo de Lorraine (formant une paire avec les armoiries du général Léopold Hugo)
Victor Hugo. Salon Chinois, décor provenant de la maison de Juliette Drouet à Guernesey, Mur Est. Panneau "Ecusson armorié" d'une paire de panneaux polychromes. Bois Gravé polychrome. 1857-1864. Paris, Maison de Victor Hugo.© Françoise Cochennec / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Armoiries des Hugo de Lorraine (formant une paire avec les armoiries du général Léopold Hugo)
Hugo, Victor
Datation
Entre 1857 et 1863
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Dates
Entre 1857 et 1863
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
1049.2
Armoiries des Hugo de Lorraine (formant une paire avec les armoiries du général Léopold Hugo)

Informations détaillées

Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Autre titre :
Décor de la chambre à coucher de Hauteville II, maison de Juliette Drouet à Guernesey (Titre de l'ensemble)
Date de production
Entre 1857 et 1863
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 70 cm
  • Largeur : 18.5 cm
  • Profondeur : 1 cm
Description

Oeuvres du décor de Hauteville II, rassemblées dans le Salon Chinois, Place des Vosges

Description iconographique

Ces deux panneaux (MVHPOA1049.1 et .2) correspondent aux deux partis des armoiries de pair de France de Victor Hugo, tells qu'il les a lui mêem dessinées : au I, d'azur, au chef d'argent chargé de 2 merlettes de sable ; au II, écartelé : au 1, d'azur à une épée d'argent, garnie d'or, accompagnée en chef de trois étoiles mal-ordonnées d'argent; au 2, de gueules à un pont de trois arches d'argent; au 3, de gueules à une couronne murale de quatre créneaux d'argent; au 4, d'azur à un cheval cabré d'or.

Commentaire historique

Reconnaissable par un bord du motif de l’écusson sur une des photographies de la chambre de Juliette Drouet, ce panneau ornait l’un des volets d’une fenêtre. Il forme une paire avec le n° 1049.1. Chacun de ces panneaux reprend une moitié des armoiries familiales dont Victor Hugo a donné un dessin (inv. N° 334) ; celui-ci présente les armoiries de Hugo de Lorraine, famille anoblie en 1534, dont Victor Hugo prétendait descendre. Par ailleurs, ce double blason est repris au centre de la décoration sculptée placée à la tête du lit de Juliette Drouet.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1903
Numéro d’inventaire
1049.2

Indexation

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page