"Aimons toujours, aimons encore"

Zoom
Voir tous les visuels (2)
"Aimons toujours, aimons encore"
Pascal Adolphe Jean Dagnan-Bouveret (1852-1929). Illustration pour "Les Contemplations" de Victor Hugo. Huile sur toile marouflée sur carton. Vers 1886. Paris, Maison de Victor Hugo.© Alexandra LLaurency / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Pascal Adolphe Jean Dagnan-Bouveret (1852-1929). Illustration pour "Les Contemplations" de Victor Hugo. Huile sur toile marouflée sur carton. Vers 1886. Paris, Maison de Victor Hugo.© Alexandra LLaurency / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Les Contemplations (V.Hugo)
"Aimons toujours, aimons encore"
Dagnan-Bouveret, Pascal Adolphe Jean
Datation
Vers 1886
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Dagnan-Bouveret, Pascal Adolphe Jean (Paris, 07–01–1852 - Quincey, 03–07–1929), peintre
Dates
Vers 1886
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
2013.8.1

Informations détaillées

Auteur(s)
Dagnan-Bouveret, Pascal Adolphe Jean (Paris, 07–01–1852 - Quincey, 03–07–1929), peintre
Autre titre :
Illustrations pour "les Contemplations" dans l'Edition Nationale (Sous-titre)
Date de production
Vers 1886
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Description

grisaille (camaïeu)

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - En bas à droite : "P-A-J Dagnan-B"
Inscription - En bas : "LES CONTEMPLATIONS" / " - VICTOR HUGO - " / "aimons toujours, aimons encore"
Description iconographique

Illustre le poème "Aimons toujours ! Aimons encore !", "Les Contemplations", tome I, livre II, poème XXII

Commentaire historique

Cette fournit le modèle destiné à être gravée dans la nouvelle édition des "Contemplations" qui s’insère dans l’édition des œuvres complètes de Victor Hugo, dite « Edition Nationale » publiée par Lemonnyer et Testard en 1886. Un tirage spécial sur papier de luxe en a été réalisé à mille exemplaires numérotés à la presse, avec une double suite de gravures à l’eau forte d’après Duez, Dagnan-Bouveret, Courtois, Français et Deschamps pour le premier tome. Le musée en possède un exemplaire comprenant les deux tirages de la gravure, reliés avec le texte. Cet exemplaire est celui de Paul Meurice qui fut le directeur littéraire de cette « Edition Nationale » en tant que « mandataire de Victor Hugo » et chargé de la « surveillance intellectuelle et artistique des illustrations ». L’œuvre a très vraisemblablement été exposée parmi la collection Emile Testard à la Maison de Victor Hugo de l’avenue d’Eylau, en 1889, bien que le catalogue la signale comme un « dessin » sous le n° 422.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
23112013
Numéro d’inventaire
2013.8.1

Prolongement

Lié à Archive / Œuvre

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Sujet représenté

Retour vers le haut de page