Visite domiciliaire

Zoom
Visite domiciliaire
Jean Ignace Isidore Gérard Grandville (1803-1847). Caricature de presse. "Visite domiciliaire". Planche parue dans "La Caricature" du 10 octobre 1833. Lithographie. Paris, Maison de Balzac.© Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Visite domiciliaire
Grandville
Datation
En 1833
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Dates
En 1833
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL 2013.0.1.6.25.1

Informations détaillées

Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Julien, Bernard-Romain (Bayonne, 16–11–1802 - Bayonne, 03–12–1871), dessinateur
Imprimerie Becquet (28–02–1796), imprimeur
Aubert, editeur
Autre titre :
La Caricature politique, morale, littéraire et scénique (Titre de l'ensemble)
Date de production
En 1833
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 35.8 cm
  • Largeur : 52 cm
Dimensions - Image
  • Hauteur : 25.9 cm
  • Largeur : 36.8 cm
Description

Planche HT parue dans La Caricature politique, morale, littéraire et scénique, Tome 6, 14ème dessin de l’association, mois de septembre 1833

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Titre en bas au centre : « VISITE DOMICILIAIRE » ; légende plus bas au centre : « Chez un suspect vivement soupconné [soupçonné] de complot contre la sureté [sûreté] de l’état, contre la personne du Roi, ou contre la vie ou la tranquillité de quelqu’un de ses alliés, le Pape, le Roi // de Maroc, ou le Duc de Modène, ou bien son seigneur le Roi d’Angleterre etc.etc, etc. » ; indications : en ht à gche : « 14e Dessin de l’association mensuelle (mois de 7bre.) »
Inscription - Dans la lettre : « On s’abonne chez Aubert, galerie véro dodat. » [éditeur], « L. de Becquet, rue Furstemberg 6. » [imprimeur] ; dans l’image, en bas à dte, signature : « Grandville et Julien » [Jean-Jacques Grandville, dessinateur, et Bernard-Romain Julien, lithographe ?]
Description iconographique

Observations : cf. explication de la pl. p. 1217 du numéro 153; description, analyse : des policiers se sont rendus au domicile d’une famille afin de procéder à des fouilles approfondies. La scène se passe vraisemblablement en pleine nuit, à en juger par la tenue des habitants, au centre, en robe de chambre, chemise et bonnet de nuit. La femme a l’air inquiet et affligé et tient son enfant par la main tout en tenant serrant sa chemise de nuit sur sa poitrine. Un vieil homme discute avec un homme de police, certainement l’inspecteur. Ses mains manifestent l’incompréhension face à la scène. Au centre de la composition, un homme (certainement le mari de la femme) observe la scène. Il semble s’être habillé en hâte pour accueillir les policiers. Ces derniers, nombreux, fouillent dans tous les recoins de l’habitat à la recherche des preuves du complot : l’un décroche un tableau, d’autres regardent attentivement des outils. Un autre, à genou, inspecte la tranche d’une lettre fermée. Des tiroirs ont été sortis de meubles et leur contenu est minutieusement inspecté. Deux hommes sont occupés à fouiller le lit, tandis qu’un autre inspecte le pot de chambre. La pl. veut montrer par là l’absurdité des investigations, qui conduit la police à chercher des indices jusque dans les endroits les plus improbables. Un autre homme observe le dais du lit. Enfin, à l’arrière-plan, un autre policier fouille les placards de la cuisine. Le titre de la pl. montre l’absurdité de la situation, qui fait réveiller en pleine nuit une famille pour permettre à la police de chercher des preuves d’un complot dont elle ne connaît même pas la cible. La pl. dénonce ainsi les mesures répressives du gouvernement de Juillet, absurdes et inappropriées. Elle dénonce la traque incessante de coupables, notamment parmi les républicains, puisqu’il semble que les habitants de cette maison en sont, si l’on en juge par la forme du bonnet de nuit de la femme, assez proche de celle d’un bonnet phrygien.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
21021986
Numéro d’inventaire
BAL 2013.0.1.6.25.1
Institution

Indexation

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page