The devil, you always go backwards. Qué-diable, monsieur, on ne recule pas comme ça

Zoom
The devil, you always go backwards. Qué-diable, monsieur, on ne recule pas comme ça
Grandville (Jean Ignace Isidore Gérard dit, 1803-1847). "Les Métamorphoses du jour. The devil, you always go backwards. Qué-diable, monsieur, on ne recule pas comme ça". Lithographie coloriée, 1829. Paris, Maison de Balzac.© Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Renard - Duel - Ecrevisse - Epée
The devil, you always go backwards. Qué-diable, monsieur, on ne recule pas comme ça
Grandville
Datation
Entre 1828 et 1829
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Dates
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL925(az)
The devil, you always go backwards. Qué-diable, monsieur, on ne recule pas comme ça

Informations détaillées

Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Bulla, Joseph, editeur
Langlumé, Pierre, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Les Métamorphoses du Jour (Titre de la série)
Date de production
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 26.5 cm
  • Largeur : 35 cm
Dimensions - Image
  • Hauteur : 17.3 cm
  • Largeur : 26 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature - J. Grandville
Lettre - les Métamorphoses du Jour n°43
Lettre - The Devil, you always go Backwards. Qué-diable, Monsieur, on ne recule pas comme ça
Inscription - Lith. de Langlumé
Inscription - chez Bulla, rue St Jacques n°38, et chez Martinet, rue du Coq.
Description iconographique

La scène représente un duel. Les deux béligérants s'affrontent à l'épée. Ils ont ôté leurs vestes et leurs chapeaux que l'on voit déposés au sol à l'arrière-plan. L'un des duellistes a une tête de porc-épic et l'autre celle d'une langoustine. Au second plan, se tiennent deux témoins à tête de renard. Tandis que l'un est attentif au combat, le second discute avec un domestique à tête d'oiseau.Extrait des Métamorphoses du Jour (éditions Gustave Havard libraire, Paris, 1854) : " Le fier-à-bras, matamore d'estaminet, spadassin de bas étage, héros de la tierce et du demi-cercle, toujours à la recherche de quelques niais, fils de famille timide et riche lequel se trouvera fort heureux de rapporter d'une rencontre ses membres au complet et sa bourse [...] Désormais la mode homicide a fait son temps."

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
21021986
Numéro d’inventaire
BAL925(az)
Institution

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page