Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den

Zoom
Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den
Grandville (Jean Ignace Isidore Gérard dit 1803-1847). "Les Métamorphoses du jour. Le lièvre pris au gîte. The hare taken in his den". Lithographie coloriée, 1829. Paris, Maison de Balzac.© Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Lapin ou lièvre - Singe - Chien - Fusil - Chasseur - Trophée - Cocu
Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den
Grandville
Datation
Entre 1828 et 1829
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Dates
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL 925(c)
Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den

Informations détaillées

Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Bulla, Joseph, editeur
Langlumé, Pierre, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Les Métamorphoses du Jour (Titre de la série)
Date de production
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 26 cm
  • Largeur : 35 cm
Dimensions - Image
  • Hauteur : 17.6 cm
  • Largeur : 18.4 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature - J. Granville
Lettre - Les Métamorphoses du Jour Pl. 3
Lettre - Le lièvre pris au gîte. The hare taken in his den
Inscription - Lith. de Langlumé
Inscription - hez Bulla, rue St Jacques n°38, et chez Martinet, rue du Coq.
Description iconographique

Dans un salon bourgeois se tiennent trois personnages à têtes d'animaux. Au mur sont accrochés un tableau de chasse, un massacre de cervidés et un fusil. A gauche de la scène, une femme chimpanzé assise sur une chaise se détourne dans une attitude suggérant la honte. A ses côtés, un homme lièvre se tient surpris, le regard vers la porte d'entrée. A droite de la scène, un homme chien tenant un fusil vient de rentrer et de surprendre le couple.Extrait des Métamorphoses du Jour (éditions Gustave Havard libraire, Paris, 1854) : "La Fontaine l'a dit ; mais il y a gîte et gîte, et tout porte à croire que ce n'est pas dans le sien propre que notre lièvre est surpris. c'est plutôt dans celui du basset. [...] Il est aisé de voir que si le basset vient tout à coup troubler ce tête-à-tête amoureux, ce n'est point par hasard. Le malheureux s'était mis en embuscade ; il faisait le guet [...] autour de sa maison."

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
21021986
Numéro d’inventaire
BAL 925(c)
Institution

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page