Ecoute donc mon petit lapin ? J'suis bien aimable… va… Come here my dear fellow, I'm very good

Zoom
CC0Télécharger
Ecoute donc mon petit lapin ? J'suis bien aimable… va… Come here my dear fellow, I'm very good
Grandville (Jean Ignace Isidore Gérard dit, 1803-1847). "Les Métamorphoses du jour. Ecoute donc mon petit lapin ? J'suis bien aimable... va... Come here my dear fellow, I'm very good". Lithographie coloriée, 1829. Paris, Maison de Balzac.CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Autre visuel (1)
Sanglier - Lapin ou lièvre - Hibou - Maison close - Prostitué
Ecoute donc mon petit lapin ? J'suis bien aimable… va… Come here my dear fellow, I'm very good
Grandville
Datation
Entre 1828 et 1829
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Dates
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL925(al)
Ecoute donc mon petit lapin ? J'suis bien aimable… va… Come here my dear fellow, I'm very good

Informations détaillées

Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Bulla, Joseph, editeur
Langlumé, Pierre, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Les Métamorphoses du Jour (Titre de la série)
Date de production
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 25.8 cm
  • Largeur : 34.2 cm
Dimensions - Image
  • Hauteur : 16.4 cm
  • Largeur : 16.5 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Filigrane - b. g. (coupé) : brin de laurier
Signature - J. Grandville
Lettre - Les Métamorphoses du Jour n°30
Lettre - Ecoute donc mon petit lapin ? J'suis bien aimable… va… Come here my dear fellow, I'm very good
Inscription - Lith. de Langlumé
Inscription - chez Bulla, rue St Jacques n°38 et chez Martinet rue du Coq
Description iconographique

La scène se déroule dans une rue, devant la porte d'un établissement de plaisir. A gauche, un jeune homme à la tête de lapin est entraîné contre son gré par le bras par une femme massive au visage de sanglier et au décolté béant. Derrière elle, près de la porte se tient une femme au visage de chouette et coiffée d'un extravagant bonnet.Extrait des Métamorphoses du Jour (éditions Gustave Havard libraire, Paris, 1854) : "Le lycéen n'est pas encore rentré, et déjà il songe à sa prochaine sortie. Il fait un plan et rédige le menu de ses futurs amusements. Tout en marchant dans la rue, il jette un regard d'envie et de regret sur les splendeurs nocturnes de ce Paris dont il va être séparépendant un mois éternel. [...] Là-bas, à l'entrée de cette ruelle obscure, n'a-t-il pas vu passer une ombre, n'a-t-il pas entendu une voix de femme qui l'appelait ?"

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
21021986
Numéro d’inventaire
BAL925(al)
Institution

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page