Partager
batiment_musees_mgl-mjm1.jpg
Le musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin

Le musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin

Un moment crucial de l’histoire du XXe siècle, celui de la deuxième guerre mondiale, est présenté et expliqué au public à travers les collections de ce musée, par le biais des trois compagnons de l’ordre de la Libération que sont Leclerc, Moulin et la Ville de Paris.

Les collections « Général Leclerc » sont issues d’une part de la donation du fonds historique à la Mairie de Paris par la Fondation du Maréchal Leclerc de Hauteclocque – fonds conservé au quartier Gramont à Saint-Germain-en-Laye jusqu’en 1994 – et d’autre part de dons effectués par les Anciens Français libres et de la 2e DB. Ces collections se composent principalement d’objets personnels et de la vie quotidienne ayant appartenu au Général ainsi qu’à ses soldats, couvrant les périodes Seconde guerre mondiale, l’Indochine et l’Afrique du nord, jusqu’à la mort accidentelle de Leclerc en 1947. Les collections « Jean Moulin » furent constituées en grande partie par l’apport de deux legs importants, celui de Madame Antoinette Sasse en 1987 puis celui de Mesdames Andrée Dubois et Suzanne Escoffier, cousines de Jean Moulin, en 2012. Ces deux fonds rassemblent des archives privées émanant ou relatives à Jean Moulin (photographies, lettres, dessins, papiers personnels), ainsi que des journaux, coupures de presse et souvenirs lui rendant hommage. Enfin, le musée dispose de riches collections autour de la Libération de Paris : armes FFI, copies d’écoles des enfants de la Libération, en passant par des photographies, affiches, dessins et témoignages du pavoisement des Parisiens (partitions de chants populaires, cartes postales, brassards FFi, bouquets patriotiques et drapeaux). Ces collections sont issues notamment de nombreux dons de particuliers et comptent un grand nombre de photographies, d’images instantanées prises par des témoins directs et des acteurs.

Lien vers le site internet du musée

Publié le : 28/04/2016 Mis à jour le : 27/02/2018
Retour vers le haut de page