Partager
batiment_musees_mvr.jpg
Le musée de la Vie romantique

Le musée de la Vie romantique

Situé dans le quartier romantique de la « Nouvelle Athènes », le musée de la Vie romantique offre un écrin précieux à ses collections, un ensemble d’œuvres qui sont, pour leur plus grande part, en relation directe avec les arts en France sous la Monarchie de Juillet ; la présentation est centrée sur les peintures du peintre Ary Scheffer et de son entourage.

Ary Scheffer, occupant illustre de cette demeure, y a en effet reçu le Tout-Paris de l’époque : Delacroix, Rossini, Sand, Chopin, Gounod, Tourgueniev, Dickens, etc. Au départ musée de charme et mémoriel construit sur quelques grandes figures, le parcours des collections permanentes propose aujourd’hui un récit où se superposent la biographie des personnalités liées au lieu, l’évocation de la vie culturelle de la monarchie de Juillet, la création artistique de la période romantique et l’œuvre littéraire d’un penseur de la deuxième moitié du XIXe siècle. Dans le parcours se trouvent également les souvenirs de George Sand appartenant à la ville de Paris, conservés et montrés rue Chaptal en raison d’une parfaite adéquation entre le lieu, le projet et la place de l’écrivain dans la vie artistique du XIXe siècle.

Lien vers le site internet du musée

Publié le : 28/04/2016 Mis à jour le : 27/02/2018
Retour vers le haut de page