Buste de Balzac

Zoom
Ver todas las imágenes (2)
Buste de Balzac
Pierre-Jean David d'Angers (1788-1856). "Honoré de Balzac" (1799-1850), vue de face, 1841. Marbre. Paris, maison de Balzac.© Philippe Joffre / Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Pierre-Jean David d'Angers (1788-1856). "Buste de Balzac (1799-1850), vue de trois-quarts, 1841". Marbre. Paris, maison de Balzac.© Philippe Joffre / Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
otros imágenes (2)
Buste de Balzac
David d'Angers, Pierre-Jean
Datación
1844
Museo
Casa de Balzac
Autor(es)
David d'Angers, Pierre-Jean (Angers, 12–03–1788 - Paris, 05–01–1856), sculpteur
Fecha
1844
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Número de inventario
BAL 188

Información detallada

Autor(es)
David d'Angers, Pierre-Jean (Angers, 12–03–1788 - Paris, 05–01–1856), sculpteur
Fecha de producción
1844
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Dimensiones - Œuvre
  • Hauteur : 77.5 cm
  • Largeur : 36 cm
  • Profondeur : 36.7 cm
  • Poids (type dimension) : 150 kg
Marcas, inscripciones, cuños
Inscription - Gravée sur la base du buste : "A SON AMI DE BALZAC P. J. DAVID D'ANGERS 1844"
Descripción iconográfica

En 1842, David d'Angers sut convaincre Balzac de réaliser quelques séances de pose. Balzac écrit à Madame Hanska le 21 novembre 1842 : 'Grande nouvelle ! J'ai dîné chez Victor Hugo qui me prévenait que le dîner était pour m'boucher avec notre illustre sculpteur David, qui veut faire mon buste colossal en marbre pour le joindre à ceux de Chateaubriand, de Victor Hugo, de Lamartine, de Goethe. Et cela, chère comtesse, console de bien des misères, car David, pour cent mille francs, ne ferait pas le buste d'un épicier-ministre."Dans une lettre du 12 janvier 1845 conservée à la Maison de Balzac (BAL4) David d'Angers annonce à Balzac que son buste est terminé et l'offre à Balzac "au grand historien du coeur humain".L'effigie est de toute puissance. La tête bien droite, bien posée et l'oeil scrutateur. Balzac est traité comme un antique sans aucune trace de vêtement.A la mort de Balzac en 1850, sa veuve estima qu'un bronze du buste de David serait le plus digne ornement de son tombeau au Père Lachaise. Un exemplaire en plâtre a été donné par le sculpteur au musée de Saumur.

Nombre del donador, testador o vendedor
Fecha de adquisición
30011922
Número de inventario
BAL 188
Institución

Indización

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page