Ah ! T'as beau grogner, y faut que tu danses aussi. Oh ! It is in vain you grumble you must danse also

Zoom
CC0Descargar
Ah ! T'as beau grogner, y faut que tu danses aussi. Oh ! It is in vain you grumble you must danse also
Grandville (Jean Ignace Isidore Gérard dit, 1803-1847). "Les Métamorphoses du jour. Ah ! T'as beau grogner, y faut que tu danses aussi. Oh ! It is in vain you grumble you must danse also". Lithographie coloriée, 1829. Paris, Maison de Balzac.CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
otros imágenes (1)
Ours - Sauterelle - Danseur - Violon - Grisette - Bal
Ah ! T'as beau grogner, y faut que tu danses aussi. Oh ! It is in vain you grumble you must danse also
Grandville
Datación
Entre 1828 et 1829
Museo
Casa de Balzac
Autor(es)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Fecha
Entre 1828 et 1829
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Número de inventario
BAL925(ad)
Ah ! T'as beau grogner, y faut que tu danses aussi. Oh ! It is in vain you grumble you must danse also

Información detallada

Autor(es)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Bulla, Joseph, editeur
Langlumé, Pierre, dessinateur-lithographe
Otro título :
Les Métamorphoses du Jour (Titre de la série)
Fecha de producción
Entre 1828 et 1829
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Dimensiones - Œuvre
  • Hauteur : 25.9 cm
  • Largeur : 34.2 cm
Dimensiones - Image
  • Hauteur : 17.1 cm
  • Largeur : 20.2 cm
Dimensiones - Montage
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marcas, inscripciones, cuños
Signature - J. Grandville
Lettre - les Métamorphoses du Jour, n°24
Lettre - Ah ! T'as beau grogner, y faut que tu danses aussi. Oh ! It is in vain you grumble you must danse also [...]
Inscription - chez Bulla, rue St Jacques n°38, et chez Martinet, rue du Coq.
Inscription - Lith. de Langlumé
Descripción iconográfica

Lors d'un cours de danse, quatre personnes s'essaillent à la danse au son d'un violon. Au centre de l'image, un jeune homme à la tête de cerf et jouant du violon bondit gracieusement. A droite, deux jeunes filles vêtues de robes simples et de foulards noués sur les épaules esquissent un premier pas de danse, elles ont des têtes de sauterelles. A gauche, un couple plus âgé tente une sorte de valse, l'époux à tête d'ours semble très emprunté tandis que sa femme à tête de chien le guide par les manches.Extrait des Métamorphoses du Jour (voir La leçon de danse, éditions Gustave Havard libraire, Paris, 1854) : "Il s'agit de procurer une tournure gracieuse à ces deux sauterelles ; et ce n'est pas une mince besogne, il faut en convenir. [...] l'ancien boucher est un peu ours de sa nature ; et ce n'est qu'en grognant qu'il se prête au caprice de son effroyable moitié. [...]il fait beau voir comme le pauvre professeur s'agite, s'essoufle, se démène, joignant l'action à la parole, l'exemple au précepte, la pratique aux théories.[...] pour aboutir où ?..je vous le demande !"

Áreas temáticas / temas / lugares representados :
Forma de adquisición
Fecha de adquisición
21021986
Número de inventario
BAL925(ad)
Institución

Indización

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page