Tabatière

Zoom
Ver todas las imágenes (14)
Tabatière
Tabatière en or ciselé, nacre gravée et vernis, monture en cage et décor d'oiseaux exotiques peints en émail ou vernis. Jean Ducrollay (maître en 1734). 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, C. Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en or ciselé, nacre gravée et vernis, monture en cage et décor d'oiseaux exotiques peints en émail ou vernis. Jean Ducrollay (maître en 1734). 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, C. Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en or ciselé, nacre gravée et vernis, monture en cage et décor d'oiseaux exotiques peints en émail ou vernis. Jean Ducrollay (maître en 1734). 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, C. Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, face latérale. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, face latérale. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, poinçon. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, poinçon. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, couvercle. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, dessous en cheveux tissés. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, face latérale. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre, face latérale. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Boîte en or et nacre poinçon de décharge. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Jean Ducrollay. Tabatière en or ciselé et nacre gravée, monture en cage et décor d'oiseaux exotiques peints en émail ou vernis. 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Tabatière en or et nacre gravée, monture en cage et décor d'oiseaux exotiques peints en émail ou vernis. Jean Ducrollay (maître en 1734). 1750-1752. Paris, musée Cognacq-Jay.© F. Cochennec, C. Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
otros imágenes (14)
Tabatière
Ducrollay, Jean
Datación
Entre 1750 et 1751
Museo
Museo Cognacq-Jay, El gusto del siglo XVIII
Autor(es)
Ducrollay, Jean (vers 1712 - après 1766), orfèvre
Fecha
Entre 1750 et 1751
Datación (siglo)
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Ubicación
Musée Cognacq-Jay, Niveau 2, Salle 8
Número de inventario
J 441

Información detallada

Autor(es)
Ducrollay, Jean (vers 1712 - après 1766), orfèvre
Anonyme, tabletier
Fecha de producción
Entre 1750 et 1751
Datación (siglo)
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensiones - Œuvre
  • Hauteur : 4.1 cm
  • Largeur : 8.9 cm
  • Profondeur : 6.4 cm
  • Poids (type dimension) : 182.3 g
Descripción

Boîte rectangulaire en or ciselé, nacre vernie ou émaillée (?) et cheveux tissés. Monture à cage. Couvercle avec une charnière dissimulée par les moulures de la ceinture. Doublure en or. Concernant le décor des plaques de nacre du couvercle et de la bâte, si Serge Grandjean dit avoir vu des boîtes au XVIIIème siècle avec des décors émaillés sur nacre, ici la matière ne présente pas l'éclat et la transparence de l'émail et semble plutôt être un vernis (examen avec Gérard Mabille et Georges Brunel, 2006 ; cf. Los Llanos, José de, Grégoire, Christiane, "Boîtes en or et objets de vertu", Paris, Paris-Musées, 2011, p.415). Sur le panneau du dessous figure un monogramme en or sur un fond de cheveux tissés.

Marcas, inscripciones, cuños
Poinçon de maître - Poinçon de Jean Ducrollay
Poinçon de charge - Poinçon de Julien Berthe
Poinçon de décharge - Poinçon de Julien Berthe
Poinçon de jurande - (K)
Poinçon - Poinçons illisibles
Poinçon - Poinçon du XIXème siècle peu lisible
Monogramme = chiffre - Sur le panneau du dessous, monogramme en or sur cheveux tissés : "EM"
Numéro de délivrance du legs - A l'encre rouge : "H. 28"
Descripción iconográfica

La monture présente une ciselure de belle qualité avec des bâtons rompus et des chrysanthèmes, pouvant faire penser à un décor élaboré pour monter des plaques de laques orientaux ou à un décor inspiré de l'Extrême Orient. Les oiseaux huppés figurant sur le couvercle et la bâte sont en parfait accord avec ce décor. Ils sont peut-être inspirés de Jean-Baptiste Pillement, dont les dessins composés pour les "Cahiers d'oiseaux chinois" ont influencé nombre d'orfèvres (voir notamment le dessin "Projets de couvercle de tabatières", Paris, musée des Arts décoratifs, Cabinet des Dessins, inv. 9025.2.a-b-c).

Comentario histórico

Cette boîte, quelque peu hétéroclite, a sans doute été modifiée. Les plaques de nacre sont un peu trop petites et s'ajustent mal à la monture d'orfèvrerie. Sur le couvercle, deux bandes d'or ciselé ont vraisemblablement été rajoutées pour mieux maintenir la plaque de nacre. On peut supposer que la monture d'une boîte exécutée par Jean Ducrollay a ici été réutilisée et adaptée pour recevoir un nouveau décor, lui-même sans doute du XVIIIème siècle. Cela expliquerait la médiocrité du travail d'orfèvrerie dans certaines parties, notamment les deux bandes rajoutées. Enfin, le panneau du dessous est d'un genre peu compatible avec une datation en 1750 et a dû être exécuté plus tard, peut-être au XIXème siècle (cf. Los Llanos, José de, Grégoire, Christiane, "Boîtes en or et objets de vertu", Paris, Paris-Musées, 2011, p.415-416).

Forma de adquisición
Nombre del donador, testador o vendedor
Fecha de adquisición
1928
Número de inventario
J 441
Ubicación
Musée Cognacq-Jay, Niveau 2, Salle 8

Información complementaria

Indización

Artista / autor

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page