Share

Focus on : The 18th century

Living in Paris in the 18th century

Thanks to its artistic and intellectual vitality, Paris became the capital of Western Europe in the 18th century. It is well known that, at that time, all Europe spoke French – from St. Petersburg and Stockholm to Berlin or Madrid –, French having become the language of diplomacy and, in a more general sense, of sociability. But it is less well known that this position was supported by the development of a lifestyle that owed much to the all-pervading dynamism of intellectuals, artists and artisans who had studied and settled in Paris, many of whom were not of French birth.

This focus is intended to help the visitor discover the many facets of that 18th century Paris lifestyle.

4 museums
32 works
Subject
BrancheEcrivainElément d'architectureHommeIntellectuelsOiseauPerruqueTabatièreVieil homme
Period
Epoque moderne (1492-1789)Louis XV (1715-1774)Louis XVI (1774-1791)
Century
18e siècle19e siècle2e moitié du 18e siècle2e moitié du 19e siècle3e quart du 18e siècle4e quart du 18e siècle
Theme
PortraitReprésentation animalièreVue d'architecture
Object category
Architecture - UrbanismeArts décoratifsArts graphiquesCéramiqueDessinEmaillerieEstampeManuscrits, imprimés, reliureMobilierOrfèvrerie, argenteriePeinturePhotographieSculptureVêtements et accessoires de vêtement

Paris in the 18th century was a place of unequalled economic and cultural growth, which also gave rise to real estate speculation. As the city expanded and new, fashionable districts were created, newly acquired wealth was used for the construction of splendid mansions.

The Seine, which crosses the city from end to end, became a central element of its development and a place for architectural innovations . Many bridges were built; they encouraged traffic between the two banks and brought about a rebalancing of the city to the south. The houses on the old bridges were demolished. By mid-century, the Place Louis XV (now the Place de la Concorde) was created, and then extended south, approximately thirty years later, by a bridge connecting two of the new fashionable neighbourhoods, the Faubourg Saint-Honoré and the Faubourg Saint-Germain.

The demographics of Paris changed hugely: Paris, by far the largest city in the kingdom, with a population of 500,000 at the beginning of the 18th century, had more than 600,000 inhabitants by the time of the French Revolution in 1789.

A city in a state of change

Major urban developments

Recueil Marigny

Zoom
Recueil Marigny : Porte d'entrée de la cour du grenier d'abondance
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
François Blondel, Germain Boffrand, architectes français. Recueil Marigny : Porte d'entrée de la cour du grenier d'abondance. 1753. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Recueil Marigny : Porte d'entrée de la cour du grenier d'abondance
Boffrand, Germain
Datation
En 1753
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Recueil Marigny : Porte d'entrée de la cour du grenier d'abondance

Boffrand, Germain, Blondel, Jacques François
En 1753
Dessin, Arts graphiques, Architecture - Urbanisme
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

In the 18th century, the Parisian townhouse underwent stylistic as well as functional changes.

In the newly created neighbourhoods it was possible to construct vast estates in town, with large gardens stretching out behind the mansions. At the front, the strict classicism, still current in early 18th-century architecture, was softened up and the lines were occasionally curved, with less use of the orders on the facade.

The interior of the houses was organised in a more functional, more intimate way, in contrast to the ceremonial pomp of the 17th century, with a new emphasis on comfort and privacy. Architecturally, this was done by separating the spaces and distributing them differently. The rooms were given specific functions and were organised into independent apartments. There was a move towards rows of rooms in pairs rather than suites of linked rooms.

Parisian residences in the 18th century

Layout and cross-section

Zoom
Trois maisons bâties par de Wailly, Architecte, Rue Pépinière.
Ransonnette/Krafft. "Trois maisons bâties par De Wailly, architecte, rue de la Pépinière". Gravure. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Others visuals (3)
Trois maisons bâties par de Wailly, Architecte, Rue Pépinière.
Ransonnette, Charles Nicolas
Datation
En 1801
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Trois maisons bâties par de Wailly, Architecte, Rue Pépinière.

Ransonnette, Charles Nicolas, Krafft, Jean-Charles
En 1801
Estampe, Arts graphiques
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

The 18th century salon was a reception room where the social life of the house owners was conducted, but, by extension, the word also described those intellectual gatherings where literary, philosophical or artistic discussions took place. The Parisian salon, a place of emancipation and freedom of thought, became an institution in the 18th century. Women played an important part and acted as arbiters of the proceedings.

Specific kinds of furniture were created at that time, combining practicality, comfort and aesthetics: bergères, couches, stools; ‘hoistable’ tables (they operated like a ‘dumb waiter’), writing tables, games tables, and bouillotte (a card game) tables, for example.

All the luxury and refinement of the 18th century social theatre found expression in the salons. It was a time when clothes and accessories, such as snuff boxes and fans, were of great importance.

The salon, a social space for performance and entertainments

Music and games

Zoom
Harpe à pédales
Nedderman. "Harpe de Marie-Antoinette, bois sculpté". Mobilier. Paris, musée Carnavalet.© Irène Andreani / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
J.H. Naderman. Harpeau. Détail de la hampe. 1776. Conifère (bâti), hêtre sculpté, érable doré. Paris, musée Carnavalet.© Eric Emo / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Harpe à pédales
Naderman, Jean-Henri
Datation
En 1776
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Harpe à pédales

Naderman, Jean-Henri
En 1776
Mobilier
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Costumes

Zoom
Robe, jupe et pièce d'estomac de robe à la française
Robe à la française en cannetillé liseré, broché et soie, dentelles d'argent, vers 1750-1760 (vue d'ensemble de dos). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© L. Degrâces et P. Joffre / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
ANONYME Robe à la française en cannetillé liseré, broché et soie, dentelles dargent, vers 1750 - 1760 : vue densemble de face 1750 | 1760 SOIE JOFFRE | DEGRACES© Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Robe, jupe et pièce d'estomac de robe à la française
Anonyme
Datation
Entre 1750 et 1760
Museum
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Robe, jupe et pièce d'estomac de robe à la française

Anonyme
Entre 1750 et 1760
Vêtements et accessoires de vêtement
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Zoom
Robe et jupe de robe à la française
Robe à la française et jupe en soie, vers 1755. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© L. Degrâces et P. Joffre / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Détail de robe à la française et jupe en soie, vers 1755. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© L. Degrâces et P. Joffre / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Robe et jupe de robe à la française
Anonyme
Datation
Entre 1755 et 1765
Museum
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Robe et jupe de robe à la française

Anonyme
Entre 1755 et 1765
Vêtements et accessoires de vêtement
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Zoom
Habit à la française
© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Habit à la française. Lampas, lamé lancé, fond satin, soie, blanc, rose, vert, noir, lamé or et argent. Broderies d'applications, argent doré et argent, chenilles, frisés, paillettes, paillons colorés et paillons argent. Vers 1785-1790. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Habit à la française. Lampas, lamé lancé, fond satin, soie, blanc, rose, vert, noir, lamé or et argent. Broderies d'applications, argent doré et argent, chenilles, frisés, paillettes, paillons colorés et paillons argent. Vers 1785-1790. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Habit à la française. Lampas, lamé lancé, fond satin, soie, blanc, rose, vert, noir, lamé or et argent. Broderies d'applications, argent doré et argent, chenilles, frisés, paillettes, paillons colorés et paillons argent. Vers 1785-1790. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Habit à la française. Lampas, lamé lancé, fond satin, soie, blanc, rose, vert, noir, lamé or et argent. Broderies d'applications, argent doré et argent, chenilles, frisés, paillettes, paillons colorés et paillons argent. Vers 1785-1790. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (5)
Habit à la française
Anonyme
Datation
Entre 1785 et 1787
Museum
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Habit à la française

Anonyme
Entre 1785 et 1787
Vêtements et accessoires de vêtement
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Zoom
"Scène rustique style Boucher"
Eventail plié. Feuille de papier gouaché. Monture en ivoire, découpé, sculpté, gravé. Rivure ornée d'un strass, vers 1770. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
éventail plié© Lyliane Degrâces-Khoshpanjeh / Musée Galliera / Ville de Paris
X
Zoom
éventail plié© Lyliane Degrâces-Khoshpanjeh / Musée Galliera / Ville de Paris
X
Zoom
Others visuals (3)
"Scène rustique style Boucher"
Anonyme
Datation
Entre 1765 et 1775
Museum
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

"Scène rustique style Boucher"

Anonyme
Entre 1765 et 1775
Vêtements et accessoires de vêtement
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Tobacco and snuffbox

Zoom
Gentilhomme prisant du tabac
Alexis-Simon Belle (1674-1734). "Gentilhomme prisant du tabac". Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Homme - Perruque - Tabatière - Elément d'architecture
Gentilhomme prisant du tabac
Belle, Alexis Simon
Datation
Entre 1694 et 1734
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Gentilhomme prisant du tabac

Belle, Alexis Simon, Le Vrac de Tournières, Robert (dit Robert Tournières)
Entre 1694 et 1734
Peinture
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Tabatière

Bailleul, René-Antoine, Anonyme, Boucher, François
Entre 1778 et 1779
Arts décoratifs, Orfèvrerie, argenterie, Emaillerie
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Zoom
Tabatière
Bailleux. Boite ovale or émaillé avec bergère. Paris, musée Cognac-Jay.Crédits photographiques : Marc Dubroca / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Boîte en or ciselé, guilloché et émaillé bleu-de-roi avec un émail peint d'après la pastorale de BoucherCrédits photographiques : Stéphane Piera / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Boîte en or ciselé, guilloché et émaillé bleu-de-roi avec un émail peint d'après la pastorale de BoucherCrédits photographiques : Stéphane Piera / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Boîte en or ciselé, guilloché et émaillé bleu-de-roi avec un émail peint d'après la pastorale de BoucherCrédits photographiques : Stéphane Piera / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Boîte en or ciselé, guilloché et émaillé bleu-de-roi avec un émail peint d'après la pastorale de BoucherCrédits photographiques : Stéphane Piera / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (5)
Tabatière
Bailleul, René-Antoine
Datation
Entre 1778 et 1779
Museum
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

In 18th-century literature, boudoirs and ladies’ bedchambers were the places of intrigue par excellence. The boudoir was the room where the mistress of the house received her chambermaid, her suppliers, and the modiste, who advised her about everything to do with her dresses and accessories. The bedroom was of course a private refuge, but it was decorated with stylish furniture and precious art objects, and also became the scene of amorous intrigues.

Privacy in the 18th century

A refined intimate space

Zoom
Lit à la polonaise
"Lit à la Polonaise". Anonyme. Mobilier. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
"Lit à la Polonaise". Anonyme. Mobilier. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Lit à la polonaise
Anonyme
Datation
Vers 1785
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Lit à la polonaise

Anonyme
Vers 1785
Mobilier
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Fashion

Zoom
Le Lever
Jean-Michel Moreau, dit le Jeune (1741-1814) et Jean-Michel Halbou, dit Michel Moreau (1730-1809), graveurs. "Le lever". Gravure. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Others visuals (3)
Le Lever
Halbou, Louis-Michel
Datation
En 1781
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Le Lever

Halbou, Louis-Michel, Moreau, Jean-Michel (dit Moreau le Jeune)
En 1781
Estampe, Arts graphiques
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Jaquette

Anonyme
Entre 1710 et 1730
Vêtements et accessoires de vêtement
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Zoom
Jaquette
Casaquin de femme en damas broché, soie, fils d'or, vers 1710 - 1720 (vue de face). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Lyliane Degrâces / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Casaquin de femme en damas broché, soie, fils d'or, vers 1710 - 1720 (détail tissu côté gauche). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© Lyliane Degrâces / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Casaquin de femme en damas broché, soie, fils d'or, vers 1710 - 1720 (détail tissu côté droit). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© L. Degrâces et P. Ladet / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (3)
Jaquette
Anonyme
Datation
Entre 1710 et 1730
Museum
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Gallantry

Zoom
L'Indiscret
Louis Léopold Boilly (1761-1845). "L'Indiscret", entre 1795 et 1800. Huile sur toile. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
L'Indiscret
Boilly, Louis Léopold
Datation
Vers 1795
Museum
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

L'Indiscret

Boilly, Louis Léopold
Vers 1795
Peinture
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

The dining room did not exist as such in early 18th-Century houses. At that time, trestle tables would be set up in the salons. In the course of the century, the art of preparing and presenting food developed enormously, and this coincided with the emergence of the first porcelain manufactures in France and Europe. Silverware developed in tandem with other decorative styles. People would be invited to dinner, or even to partake of the medianoche – a meal served at midnight – a new Parisian fashion.

The dining room

Une nouvelle pièce dans la maison dédiée à la gourmandise

Culinary arts : crockery of Sèvres

Zoom
Pot à oille à fond bleu céleste
Pot à oille, manufacture de Sèvres, XVIIIème siècle (face A). Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Pot à oille, manufacture de Sèvres, XVIIIème siècle (face B). Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Oiseau - Branche
Pot à oille à fond bleu céleste
Manufacture de Sèvres
Datation
En 1771
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Pot à oille à fond bleu céleste

Manufacture de Sèvres, Méreaud, Charles-Louis (le Jeune)
En 1771
Céramique, Arts décoratifs
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Diner

Zoom
Le Souper fin
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Jean-Michel Moreau le Jeune (1741-1814) et Isidore-Stanislas Helman (1743-1806). "Le souper fin". Gravure, 1780. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (3)
Le Souper fin
Helman, Isidore-Stanislas
Datation
En 1781
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Le Souper fin

Helman, Isidore-Stanislas, Moreau, Jean-Michel (dit Moreau le Jeune)
En 1781
Estampe, Arts graphiques
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Exotic foodstuffs: coffee and chocolate

Zoom
Cafetière
Jacques Famechon. "Cafetière". Argent, poirier. 1777-1778. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Cafetière
Famechon, Jacques
Datation
Entre 1777 et 1778
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Cafetière

Famechon, Jacques
Entre 1777 et 1778
Arts décoratifs, Orfèvrerie, argenterie
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Etui à tablettes

Anonyme
Entre 1772 et 1773
Arts décoratifs, Orfèvrerie, argenterie, Emaillerie
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Zoom
Etui à tablettes
Etui à tablettes en or ciselé, verni vert et miniature en émailCrédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Anonyme français. Etui à tablettes en or et vernis. Paris, 1772-1773. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Fr. Cochennec et A. Llaurency / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Etui à tablettes en or verni de vert orné d'une miniature en émailCrédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Etui à tablettes en or ciselé, verni vert orné et miniature en émail. France, 1768-1774. Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Etui à tablettes en or ciselé, verni vert et miniature en émailCrédits photographiques : Carole Rabourdin / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (5)
Etui à tablettes
Anonyme
Datation
Entre 1772 et 1773
Museum
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

In the 18th century, the salons were places of culture and discussion, and they reflected the bubbling energy of the great thinkers of the period – people like Voltaire, Diderot and Rousseau. Madame de Pompadour gave them tangible support and encouraged publication of the Encyclopaedia.

The 18th century was also a time of great writers and playwrights, such as Beaumarchais, whose texts were published in valuable books with sumptuous bindings and illustrated by the finest artists of the time.

Reading and writing were among the most important occupations during that period, for women as well as men, which gave rise to the invention of furniture specifically designed for writing. The dressing gown came to typify the thinker

The century of the enlightenment

L’esprit et les sciences au travail

Conquest of knowledge : Diderot, D'Alembert and the Encyclopédie

Zoom
Planche de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Pl. 1. / Imprimerie en Lettres, L’Opération de la casse
Imprimerie en Lettres, L'Opération de la casse, Encyclopédie de Diderot, planche I. Benard. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Others visuals (2)
Planche de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Pl. 1. / Imprimerie en Lettres, L’Opération de la casse
Goussier
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Planche de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Pl. 1. / Imprimerie en Lettres, L’Opération de la casse

Goussier, Benard, Robert
Estampe, Arts graphiques
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux et lTome V

Briasson, Antoine-Claude, Durand, Laurent, Le Breton, André-François, Diderot, Denis, Alembert, Jean d' (Jean le Rond d'Alembert, dit), David, Michel-Antoine (dit David l'Aîné)
En 1767
Manuscrits, imprimés, reliure
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Zoom
Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux et lTome V
Denis Diderot et Jean Le Rond d'Alembert. "L'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers par une société de Gens de lettres", 1771 -Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux et leur explication - Tome V /planche 1 :Gravure en taille-douce". Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux et lTome V
Briasson, Antoine-Claude
Datation
En 1767
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Mme de Pompadour in the service of arts and sciences

Zoom
Portrait de Madame de Pompadour
"Portrait de Madame de Pompadour", copie d'après François Boucher (1703-1770). Paris, musée Cognacq-Jay.Crédits photographiques : Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Ecole française. "Portrait de Madame de Pompadour". Huile sur toile. Paris, musée Cognacq-Jay.© Françoise Cochennec / Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Ecole française. "Portrait de Madame de Pompadour". Huile sur toile. Paris, musée Cognacq-Jay.© Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (3)
Portrait de Madame de Pompadour
Ecole française
Museum
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

Portrait de Madame de Pompadour

Ecole française, Boucher, François, Nivelon, Anne-Baptiste, Ecole française
Peinture
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

Voltaire or the mind of enlightenment

Zoom
Buste de Voltaire
Jean-Antoine Houdon (1741-1828). Voltaire (1694-1778). Plâtre, 1780. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Vieil homme - Ecrivain - Intellectuels
Buste de Voltaire
Anonyme
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Buste de Voltaire

Anonyme, Houdon, Jean-Antoine
Sculpture
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

The invention of the countryside took two directions in the 18th century. One was artistic and followed a trend from England that promoted a return to rural simplicity and the creation of a kind of garden that was more natural than the classic French ornamental garden. Nature here also became a subject for paintings and the decorative arts, particularly tapestries. The other was scientific and ensued from the many botanical and zoological voyages of discovery that were organised and that gave rise to a host of learned publications; it encouraged the import of new trees that were soon exploited as ornaments in gardens, and gave birth to the literature known as travel writing (e.g. Manon Lescaut).

Paris in the 18th century was densely populated in the centre, but there were a great number of gardens around the edges. To the west, in particular, the perspective that André Le Nôtre had created in the 17th century from the Tuileries Garden, up along the Champs-Élysées, was still visible. At that time, it was like a wood in its natural state – with some fairly unchaste goings-on going on in it.

Landscaping nature

Pastorales and chivalry in the gardens

Follies and factories: architecture in the gardens

Zoom
Vue des jardins de Monceau
Attribué à Carmontelle (1717-1806 ). "Vue des jardins de Monceau : Carmontelle remet les clefs du jardin au duc de Chartres". Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Vue des jardins de Monceau
Carmontelle
Datation
Vers 1778
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Vue des jardins de Monceau

Carmontelle
Vers 1778
Peinture
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Gardens, a place of sociality

Zoom
Caraco et jupe
Caraco et jupe en gros de Tours rayé, ruban de taffetas de soie rose (vue d'ensemble de face), 1780-1790. Paris, musée Galliera.© R. Briant et L. Degrâces / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Caraco et jupe en gros de Tours rayé, ruban de taffetas de soie rose (détail du caraco), 1780-1790. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.© R. Briant et L. Degrâces / Galliera / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Caraco et jupe
Anonyme
Datation
Entre 1775
Museum
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Caraco et jupe

Anonyme
Entre 1775
Vêtements et accessoires de vêtement
Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Zoom
L'assemblée dans un parc d'après Watteau
Jacques-Philippe Le Bas (1707-1786). L'assemblée dans un parc d'après Watteau. Eau-forte et burin, entre 1715 et 1736. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
L'assemblée dans un parc d'après Watteau
Le Bas, Jacques-Philippe
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

L'assemblée dans un parc d'après Watteau

Le Bas, Jacques-Philippe, Watteau, Jean-Antoine
Estampe, Arts graphiques
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Zoom
Vue perspective de la décoration élevée sur la terrasse du château de Versailles pour l'illumination et le feu d'artifice qui a été tiré à l'occasion du mariage de Madame Louise-Elisabeth de France avec Don Philippe Second Infant d'Espagne le 26 août...
Charles-Nicolas Cochin (1715-1790). "Vue perspective de la décoration élevée sur la terrasse du château de Versailles... à l'occasion du mariage de Madame Louise Elisabeth de France avec Don Philippe second infant d'Espagne le 26 aout 1739)". Gravure. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Vue perspective de la décoration élevée sur la terrasse du château de Versailles pour l'illumination et le feu d'artifice qui a été tiré à l'occasion du mariage de Madame Louise-Elisabeth de France avec Don Philippe Second Infant d'Espagne le 26 août...
Cochin, Charles Nicolas (le fils)
Datation
Vers 1739
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

The great modernisation projects in Paris in the 18th century left an indelible mark on the image of the city: town-planning projects (roads, bridges, newly created neighbourhoods, gardens, etc.) and prestigious new buildings.

The grand urban projects of the 18th century and posterity

The Pont au Change

Zoom
Vue du quai de Gesvres au moment de la démolition des maisons du pont au Change
Pierre-Antoine Demachy (1723-1807). "Vue du quai de Gesvres au moment de la démolition des maisons du Pont au Change. 1788". Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Pierre-Antoine Demachy (1723-1807). "Vue du quai de Gesvres au moment de la démolition des maisons du Pont au change". Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Vue du quai de Gesvres au moment de la démolition des maisons du pont au Change
Demachy, Pierre-Antoine
Datation
Vers 1788
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Vue du quai de Gesvres au moment de la démolition des maisons du pont au Change

Demachy, Pierre-Antoine
Vers 1788
Peinture
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Zoom
Construction du nouveau pont au Change, juin 1859
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Other visual (1)
Construction du nouveau pont au Change, juin 1859
Trimolet, Alphonse Louis Pierre
Datation
En 06–1859
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Construction du nouveau pont au Change, juin 1859

Trimolet, Alphonse Louis Pierre
En 06–1859
Dessin
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Zoom
Tribunal de Commerce, Palais de Justice et Pont au Change, 1er arrondissement, Paris.
Tribunal de Commerce, Palais de Justice et Pont au Change, Paris (Ier arr.). Photographie de R. Schwartz. Tirage au gélatino-bromure d'argent, vers 1900. Paris, musée Carnavalet.© R. Schwartz - Reproduction : Musée Carnavalet / Parisienne de Photographie
X
Zoom
Other visual (1)
Tribunal de Commerce, Palais de Justice et Pont au Change, 1er arrondissement, Paris.
Schwartz, R.
Datation
Vers 1900
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Tribunal de Commerce, Palais de Justice et Pont au Change, 1er arrondissement, Paris.

Schwartz, R.
Vers 1900
Photographie, Arts graphiques
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

The Église Sainte Geneviève / The Panthéon

Zoom
Plan d’une partie du quartier de l’Université tel et ainsi qu’il existoit en 1760
Anonyme. Plan d'une partie du quartier de l'Université, 1760. Plume, encre de Chine et lavis d'aquarelle, 1760. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Plan d’une partie du quartier de l’Université tel et ainsi qu’il existoit en 1760
Anonyme
Datation
Après 1760
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Plan d’une partie du quartier de l’Université tel et ainsi qu’il existoit en 1760

Anonyme
Après 1760
Arts graphiques, Dessin
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Rue Soufflot et le Panthéon, 5ème arrondissement, Paris

Marville, Charles, Marville, Charles
En 1876
Arts graphiques, Photographie
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Zoom
Rue Soufflot et le Panthéon, 5ème arrondissement, Paris
Charles Marville (1813-1879). "Rue Soufflot et le Panthéon. Paris (Vème arr.). Tirage sur papier albuminé à partir d'un négatif sur verre au collodion humide. 1865-1868. Paris, musée Carnavalet.© Charles Marville / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
La rue Soufflot en travaux et le Panthéon, vers 1877. Paris (Vème arr.). Photographie de Charles Marville (1813-1879). Paris, musée Carnavalet.© Charles Marville / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Charles Marville (1813-1879). "Rue Soufflot et le Panthéon. Paris (Vème arr.). Tirage sur papier albuminé à partir d'un négatif sur verre au collodion humide. 1865-1868. Paris, musée Carnavalet.© Charles Marville / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (3)
Rue Soufflot et le Panthéon, 5ème arrondissement, Paris
Marville, Charles
Datation
En 1876
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

The Pont Notre-Dame

Zoom
La joute des mariniers, entre le pont Notre-Dame et le pont au Change
Nicolas et Jean-Baptiste Raguenet (actifs au XVIIIème siècle). "La Joute des mariniers, entre le pont Notre-Dame et le pont au Change". 1751. Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.© Michel Toumazet / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Nicolas et Jean-Baptiste Raguenet (actifs au XVIIIème siècle). "La joute des mariniers entre le pont Notre-Dame et le pont au Change". Huile sur toile, 1756. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
La joute des mariniers, entre le pont Notre-Dame et le pont au Change
Raguenet, Nicolas Jean-Baptiste
Datation
En 1751
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

La joute des mariniers, entre le pont Notre-Dame et le pont au Change

Raguenet, Nicolas Jean-Baptiste
En 1751
Peinture
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Pont Notre-Dame, 4ème arrondissement, Paris.

Le Secq, Henri
En 1853
Photographie, Arts graphiques
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Zoom
Pont Notre-Dame, 4ème arrondissement, Paris.
Pont Notre-Dame et le quai de Gesvres. Paris (IVème arr.). 1853. Photographie de Jean-Louis Henri Le Secq des Tournelles, dit Henri Le Secq (1818-1882). Paris, musée Carnavalet.© Henri Le Secq / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Vincent Frédéric de Martens (1806-1885). "Le Pont des Saints-Pères et les Tuileries, vue prise du quai Malaquais", 1865. Paris, musée Carnavalet.© Jean-Louis Henri Le Secq des Tournelles / Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Pont Notre-Dame, 4ème arrondissement, Paris.
Le Secq, Henri
Datation
En 1853
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Retour vers le haut de page