Le petit mercier

Zoom
Le petit mercier
"Le roi du mouvement, dans Le Petit Mercier". Dessin de Charles Huard (1874-1965) et gravure de Pierre Gusman (1862-1942) pour l'édition Conard des Oeuvres complètes de Balzac (1910-1940). Moulage en cuivre par galvanosplastie doublé de plomb et fixé sur une plaque de chêne. 1910-1915. Paris, Maison de Balzac.© Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Portrait (Sujet représenté) - Homme - Canne - Chapeau
Le petit mercier
Huard, Charles
Datation
1910 — 1950
Museum
Maison de Balzac
Creator(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Dates
1910 1950
Object type(s)
Museum number
BAL99-601

Detailed informations

Creator(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Gusman, Pierre (Paris, 06–12–1862 - Grosrouvre, en 1942), graveur
Production date
1910 1950
Object type(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 6.4 cm
  • Largeur : 2.7 cm
  • Epaisseur : 2.356 cm
Description

Matrice pour l'illustration de Croquis, Oeuvres diverses 2, volume 39, Paris, Editions Conard, 1910-1950, p. 222

Iconographical description

Portrait en pied d'un homme bedonnant vu de trois-quarts. Coiffé d'un canotier, il porte une redingote longue et une canne de la main droite. "Gloire à toi, roi du mouvement, souverain du temps et maître de l'espace !... Salut, être courageux, créature composée de salpêtre et de gaz carbonique..., qui donnes des enfants à la France pendant tes nuits laborieuses et qui remultiplies, pendant le jour, ton individu, pour le service, la gloire et le plaisir de tes concitoyens !... Salut, à toi qui a as résolu le problème de suffire, à la fois, à une femme aimable, à ton ménage, au 'Constitutionnel', à ton Bureau, à la Garde nationale, à l'Opéra, à Dieu, à tout... et qui tires parti de tout, transformant en écus, le 'Constitutionel', ton Bureau, l'Opéra, la Garde nationale, ta femme et Dieu !... Salut, prince des cumulards, irréprochable cumulard, cumulard intéressant, honte des oisifs, image vivante de l''utile dulci' ! Libéré à quatre heures de son service officiel, il apparaît pour répandre la joie et la gaieté au sein de la boutique la plus célèbre qui soit en la Cité. Sa femme est mercière. Il n'a pas le temps d'être jaloux ; car c'est plutôt un homme d'action que de sentiments. aussi dès qu'il arrive, il agace les demoiselles de comptoir, doànt les yeux vifs attirent force chalands... Il se gaudit au sein des parures, des fichus, de la mousseline façonnés par ces habiles ouvrières ; ou, plus souvent encore, avant le dîner, il copie une page du journal ou porte chez l'huissier quelque effet en retard..." (extrait du "Petit mercier" tiré des "Oeuvres diverses", tome II ; publié dans "La Caricature" le 16 décembre 1830)

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Acquisition method
Acquisition date
1999
Museum number
BAL99-601
Institution

Indexation

Retour vers le haut de page