Un déménageur allemand

Zoom
Un déménageur allemand
"Un démonologue allemand, dans Melmoth réconcilié". Dessin de Charles Huard (1874-1965) et gravure de Pierre Gusman (1862-1942) pour l'édition Conard des Oeuvres complètes de Balzac (1910-1940). Moulage en cuivre par galvanosplastie doublé de plomb et fixé sur une plaque de chêne. 1910-1915. Paris, Maison de Balzac.© Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Homme - Chapeau
Un déménageur allemand
Huard, Charles
Datation
1910 — 1950
Museum
Maison de Balzac
Creator(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Dates
1910 1950
Object type(s)
Museum number
BAL99-461
Un déménageur allemand

Detailed informations

Creator(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Gusman, Pierre (Paris, 06–12–1862 - Grosrouvre, en 1942), graveur
Production date
1910 1950
Object type(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 4.4 cm
  • Largeur : 2.2 cm
  • Epaisseur : 2.356 cm
Description

Matrice pour l'illustration Melmoth réconcilié, Etudes philosophiques de La Comédie humaine 1, volume 27, Paris, Editions Conard, 1910-1950, p. 373

Markings, inscriptions, punches
Inscription - Traces de crayon bleu au dos
Iconographical description

Portrait en pied d'un homme ventru dont le visage est caché par son chapeau. Il porte un manteau sur son gilet ainsi qu'une paire de pantalons clairs. Il marche les mains dans le dos. Cette vignette clôt le roman. "-- Cet estimable jeune homme a été emporté dans la planète de Mercure, dit le premier clerc à un démonologue allemand qui vint prendre des renseignements sur cette affaire. -- Je le croirais volontiers, répondit l'Allemand. -- Ha ! -- Oui, monsieur, reprit l'Allemand, cette opinion s'accorde avec les propres paroles de Jacob Boehm, en sa quarante-huitième proposition sur la TRIPLE VIE DE L'HOMME, où il est dit que si Dieu a opéré toutes choses par le FIAT, le FIAT est la 'secrète matrice qui comprend et saisit la nature que forme l'esprit né de Mercure et de Dieu'. -- Vous dites, monsieur ? L'Allemand répéta sa phrase. -- Nous ne connaissons pas, dirent les clercs. -- 'Fiat' ?... dit un clerc, 'fiat lux' ! -- Vous pouvez vous convaincre de la vérité de cette citation, reprit l'Allemand en lisant la phrase dans la page 75 du Traité de la TRIPLE VIE DE L'HOMME imprimé en 1809, chez monsieur Migneret, et traduit par un philosophe, grand admirateur de l'illustre cordonnier. -- Ha ! il était cordonnier, dit le premier clerc. Voyez-vous ça ! -- En Prusse ! reprit l'Allemand. -- Travaillait-il pour le roi ? dit un béotien de second clerc. -- Il aurait dû mettre des béquets à ses phrases, dit le troisième clerc. -- Cet homme est pyramidal, s'écria le quatrième clerc en montrant l'Allemand. Quoiqu'il fût un démonologue de première force, l'étranger ne savait pas quels mauvais diables sont les clercs ; il s'en alla, ne comprenant rien à leurs plaisanteries, et convaincu que ces jeunes gens trouvaient Boehm un génie pyramidal. -- Il y a de l'instruction en France, se dit-il." (extrait de "Melmoth réconcilié", 1835)

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Acquisition method
Acquisition date
1999
Museum number
BAL99-461
Institution

Indexation

Theme representé

Retour vers le haut de page